Goodyear : des pneus sphériques pour voitures autonomes à… lévitation !

05 mars 2016 à 18h48
0

Goodyear réinvente la roue ! Il propose en tout cas de la remplacer par une sphère. Le manufacturier a effectivement présenté au salon de l'automobile de Genève le concept Eagle-360.

Eagle-360 : un pneu sphérique révolutionnaire



Goodyear présente à Genève sa vision du pneu de demain, avec le concept de l'Eagle-360, une boule. Complètement différent du pneumatique d'aujourd'hui, il multiplie les innovations pour révolutionner plusieurs aspects de l'automobile.

Pour commencer, sa forme sphérique offre une manœuvrabilité totale. Elle permet à la voiture de braquer à 360 degrés des quatre roues et ainsi de se mouvoir dans n'importe quelle direction. La voiture peut ainsi effectuer des mouvements latéraux (dépassement, contournement) sans changer de cap, et stationner en parallèle sans faire de créneau. « Le pneu sphérique permettra aux parkings publics d'augmenter leur capacité d'accueil à superficie constante », précise le communiqué.

0190000008371636-photo-pneu-concept-goodyear-eagle-360.jpg

Au lieu d'être entrainé par des patins, ce qui susciterait des frottements importants, le pneu sphérique les supprime purement et simplement, ce qui améliore significativement l'efficacité énergétique ainsi que les performances. Goodyear imagine effectivement que la voiture soit en lévitation au dessus des quatre roues, par champ magnétique. Un peu comme l'Audi de Will Smith dans le film I, Robot. Ces roues renferment les moteurs électriques, alimentés sans fil par le procédé de l'induction.

Imprimé en 3D, différemment selon les régions, l'Eagle-360 peut en outre changer d'orientation. Il peut offrir plusieurs axes de roulement correspondant à plusieurs profils, pour s'adapter à différents revêtements ou différentes conditions de circulation : été, hiver, sec, pluie... en un seul pneu. À défaut il peut répartir l'usure.

Lire : Audi R8 e-tron piloted driving : l'anti Tesla venue d'I Robot


IntelliGrip : un pneu sensible à l'état de la route



L'Eagle-360 hériterait en plus des fonctions du concept IntelliGrip, un pneu intelligent correspondant à un futur plus proche. Ce concept vise à donner le sens du toucher aux futures voitures autonomes.

0190000008371632-photo-pneu-concept-goodyear-intelligrip.jpg
0190000008371634-photo-pneu-concept-goodyear-intelligrip.jpg

Les conducteurs adaptent effectivement leur conduite non seulement en fonction de ce qu'ils voient, ce qu'un pilote automatique peut reproduire à l'aide de caméras et de capteurs de distances, mais aussi en fonction de ce qu'ils ressentent au travers du volant, donc des roues, donc des pneus.

En plus d'un capteur de pression (TPMS), obligatoire en Europe depuis le 1er novembre 2014, le pneumatique IntelliGrip intègrerait un capteur sensible à l'état de la route et aux conditions météorologiques. Il communiquerait avec le pilote automatique afin qu'il adapte sa conduite en cas de pluie ou de revêtement glissant.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top