Le Chinois Baidu travaille sur une voiture autonome

28 juillet 2014 à 10h44
0
L'entreprise chinoise Baidu, à l'origine du moteur de recherche du même nom, vient de révéler qu'elle travaille sur un modèle de voiture sans conducteur. Les premiers prototypes devraient voir le jour en 2015.

00FA000004109688-photo-baidu.jpg
Baidu marche sur les traces de Google : l'entreprise chinoise produira dès 2015 les premiers prototypes d'une nouvelle voiture autonome, capable de se déplacer sans intervention de la part du conducteur. Néanmoins, là où le dernier véhicule en date chez le géant américain s'affranchit du volant, celui de Baidu s'annonce différent.

« Nous voyons les choses différemment » explique Kai Yu, directeur adjoint du centre de recherche de Baidu, à The Next Web. « Je pense que la voiture du futur ne doit pas totalement remplacer le conducteur, mais qu'elle doit lui laisser le choix de conduire ou pas. La liberté signifie que que la voiture est assez intelligente pour prendre des décisions d'elle-même, comme un cheval, et peut prendre des décisions dans des situations difficiles sur la route. Mais lorsque le conducteur veut reprendre le contrôle, il peut le faire. C'est comme monter un cheval, plutôt que de rester dans une voiture où il n'y a rien d'autre qu'un bouton. »

La voiture de Baidu disposera donc d'un volant, ce qui ne manquera pas de rassurer certains perplexes quant à la perspective de laisser à la voiture le contrôle total du trajet. Kai Yu ajoute que l'entreprise se focalise actuellement sur les questions de sécurité, un point d'autant plus important que les piétons en Chine s'avère souvent imprudents quand il s'agit de traverser la route. La gestion des embouteillages est également un point important dans le développement du système. Les premiers essais devraient avoir lieu en Chine l'année prochaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top