Virgin Orbit : la fusée LauncherOne réussit son premier "drop test" haut la main

Grégoire Huvelin Contributeur
11 juillet 2019 à 19h32
0
Virgin Orbit

Virgin Orbit, spécialisée dans les services de lancements aériens de petits satellites, a réalisé le premier drop test de sa fusée LauncherOne. Une mission réussie qui laisse présager le lancement de leur activité commerciale au cours des prochains mois.

Si le grand public a probablement déjà entendu parler de l'entreprise Virgin Galactic, dont l'objectif est de vendre des vols suborbitaux aux particuliers, les scientifiques, eux, focalisent davantage leur attention sur une autre filiale du groupe Virgin, répondant au nom de Virgin Orbit. Sa spécialité ? Gérer le lancement de fusées dans l'espace, lesquelles mettent ensuite des petits satellites en orbite, mais par voie aérienne.

Des avantages multiples


Ainsi, l'idée n'est pas de faire décoller depuis le sol une fusée équipée de propulseurs, à la fois coûteux en énergie et en argent, mais de la fixer à un avion duquel elle prendra son envol. Un moyen d'économiser des dollars et du temps. Encore en phase de test, les projets des équipes de Richard Branson ont franchi une étape supplémentaire le mardi 10 juillet 2019, comme le note TechCrunch, et comme se félicite l'entreprise sur Twitter.



Le drop test de la fusée LauncherOne a en effet rencontré un franc succès. En d'autres termes, LauncherOne s'est correctement libérée du Boeing 747 - surnommé Cosmic Girl - utilisé pour la mission... Avant qu'elle n'effectue une chute libre pour venir s'écraser dans le désert des Mojaves, situé dans le sud de la Californie. En effet, aucun réacteur n'a été activé. C'est d'ailleurs tout le principe d'un drop test : s'assurer que tout fonctionne en l'air, sans procéder au fameux lancement.

2019, le début d'une activité commerciale ?


La prochaine étape devrait marquer un nouveau tournant dans l'histoire de la compagnie bientôt cotée en bourse : selon son président et CEO, Dan Hart, cité par CNBC, le premier vol officiel pourrait être organisé avant la fin de l'été. C'est du moins ce qu'ils espèrent. Pour, pourquoi pas, amorcer le début de leur activité commerciale d'ici la fin de l'année.

Source : TechCrunch
7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top