Espace : une mystérieuse onde radio étonne les chercheurs

11 octobre 2018 à 07h25
2
Supernova

Les astronomes sont habitués à observer l'explosion subite d'objets célestes, comme les étoiles massives. Mais il est beaucoup plus rare (c'est même un fait unique) de détecter une onde radio de 25 ans qui est en train de s'atténuer lentement.

Serait-ce un signal fantôme ?

Des sursauts de rayons gamma

Selon Casey Law, un astronome de l'université de Berkeley (Californie), ce signal fantôme serait la preuve de l'existence de sursauts de rayons gamma, dont la détection ne peut pas être faite avec un télescope à rayons gamma.

Compte tenu de l'extrême luminosité de la source radio et du type de galaxie dont elle provient, Law pense avoir détecté la lueur rémanente de l'explosion d'une étoile massive. En effet, les sursauts gamma font partie des flashes de lumière les plus intenses de l'univers, car l'énergie de l'explosion est concentrée en un rayon, à la manière d'un phare.

D'où proviennent ces rayons ?

Ces rayons gamma seraient donc causés par l'explosion d'une étoile de type supernova. Law a une théorie : la mort d'une ou plusieurs étoiles massives conduirait à la création d'une étoile à neutron à rotation rapide, appelée magnétar. La matière environnante émettrait des ondes radio intenses qui mettraient du temps à s'atténuer. Pendant ce temps le magnétar continuerait à envoyer des pics d'ondes radio fantômes dans l'espace.

Quoi qu'il en soit, l'observation des ondes émises par ces objets fantômes est un axe de recherche important. L'an dernier, la fusion de deux étoiles à neutron a permis de détecter des sursauts gamma accompagnant des ondes gravitationnelles.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
Urleur
il ya un mot pour définir : rémanence
Felaz
vu les distances, c’est bien possible
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Amazon aurait utilisé (et abandonné) un outil de recrutement sexiste
Avec ses puces, Huawei ambitionne de concurrencer Qualcomm et Nvidia
Paris : Renault met ses véhicules électriques Zoé en autopartage
La Chine accentue sa surveillance d'Internet
Le RGPD fait gagner des parts de marché publicitaires à Google
EDF veut être le leader européen de la fourniture de courant aux véhicules électriques
Les scientifiques créent de la «vie artificielle» grâce à un ordinateur quantique
Les néobanques se démocratisent, mais ne gagnent pas (encore) d'argent
Soundcloud Premier : comment les indés vont (enfin) pouvoir gagner de l'argent
Google+ : la faille qui n'en était pas une
Haut de page