SpaceX trouve un premier client pour son voyage autour de la Lune

Pierre Crochart Contributeur
14 septembre 2018 à 17h32
SpaceX BFR

La compagnie spatiale d'Elon Musk a annoncé hier soir avoir signé un premier client pour son premier voyage autour de la Lune. Son identité sera révélée lors d'un live lundi 17 septembre.

Les choses s'accélèrent pour SpaceX. Dans un tweet, la compagnie spatiale d'Elon Musk s'est félicitée d'avoir signé avec le premier client de ses futurs vols habités autour de la Lune. « Une étape importante pour ceux qui rêvent d'aller dans l'espace », ajoute le message.

L'identité de l'heureux ou l'heureuse élu·e sera dévoilée lors d'un live dans la journée de lundi prochain. Questionné à propos de ce premier client, Elon Musk s'est contenté de répondre, sur son compte Twitter personnel, avec un drapeau japonais.

Le premier vol habité depuis Apollo 17 en 1972


D'abord prévu pour cette année, le vol spatial autour de la Lune propulsera plus probablement son invité dans le courant de l'année prochaine. Un retard causé notamment par le développement de la BFR, la nouvelle capsule de lancement de SpaceX censée remplacer Falcon Heavy.

Un nouveau modèle, plus performant et moins coûteux à produire donc, qui sera le véhicule privilégié du spationaute dont l'identité sera révélée dans quelques jours.

Dans son tweet, la compagnie rappelle que le dernier vol habité en orbite lunaire date de décembre 1972 avec la mission Apollo.



Et vous, un vol direct pour la Lune, ça vous tente ?
Modifié le 14/09/2018 à 19h53
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top