La NASA veut détecter les feux de forêt depuis l'espace

20 novembre 2015 à 16h52
0
La NASA et la société californienne Quadra Pi R2E ont développé un système de détection des feux de forêt qui officiera depuis l'espace. Mise en service prévue : juin 2018.

Ces dernières années ont été marquées par des feux particulièrement dévastateurs en Californie. En 2015, le Rough Fire, le Valley Fire et tant d'autres ont détruit plusieurs dizaines de milliers d'hectares de forêt. La sécheresse est évidemment la première responsable de ces désastres, mais la NASA pense connaître un moyen de minimiser les effets de ces catastrophes.

Pour elle et la société Quadra Pi R2E, c'est sur le temps d'intervention des pompiers que l'on peut jouer, en détectant plus rapidement les départs. Comment ? Depuis l'espace ! L'idée est en effet d'équiper les satellites qui tournent en orbite autour de la Terre de capteurs infrarouges précis qui pourront déceler un foyer 15 minutes seulement après sa naissance.

Le système, baptisé FireSat, s'appuiera sur la constellation de satellites pour apporter rapidement une information précise aux pompiers, puisqu'il est capable de situer le foyer avec une précision de 10 à 15 mètres.

Dès l'année prochaine, des tests seront entrepris pour une mise en service prévue pour juin 2018.
Modifié le 02/12/2020 à 10h20
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Livraison à domicile dans la journée : de nombreuses conditions et un surcoût
La NSA continue à surveiller les Américains... depuis l'étranger
L'application Xbox pour Windows 10 se met à jour
Infos US de la nuit : Mark Zuckerberg va prendre deux mois de congé paternité
Anonymous dévoile 22 000 comptes Twitter liés à Daesh
Les compagnies aériennes partageront les informations sur leurs passagers
Yahoo! Mail bloque les internautes utilisant un bloqueur de pub (MaJ)
Hotline Miami : une vente des jeux au profit des compositeurs des musiques
HoloLens : Microsoft signe un accord avec Volvo
Polo Ralph Lauren installe des cabines d'essayage interactives à New York
Haut de page