La Nasa renonce à la 3D sur Mars

01 juin 2018 à 15h36
0
La Nasa avait eu l'idée de monter une caméra 3D sur le prochain véhicule (rover) qui irait explorer la surface martienne. Le projet, devant être soutenu par James Cameron, a été repoussé.

00A0000004125248-photo-total-recall.jpg
Les chercheurs de la mission Mars Science Laboratory avaient jusqu'à la fin de l'année pour développer une caméra 3D capable d'endurer le climat de la planète Mars. Faute de temps et de tests, l'institution spatiale a donc renoncé au projet, pourtant soutenu par le réalisateur d'Avatar, James Cameron.

Si la 2D a été jugée suffisante, c'est également car le défi technologique était trop important pour les équipes de développement. Visiblement, la qualité des zooms ne serait pas au rendez-vous. Enfin, les enjeux, notamment financiers, sont tellement importants que la Nasa ne peut se permettre d'équiper ses appareils avec des appareils insuffisamment testés ou potentiellement instables.

Le Rover utilisé, appelé Curiosity, sera donc doté d'une « simple » caméra dotée d'objectifs avec lentille de 100 mm et 34 mm développés par la firme de San Diego, Malin Space Science Systems. Le robot sera également équipé d'instruments d'analyses chimiques, de compteurs de radiation afin de recueillir le plus de données possible de la planète.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

FnacBook : la mise à jour 2.0 inaugure un navigateur internet en réponse au Kindle
Hotmail et HTTPs : un bug corrigé selon Microsoft
L'Inde annonce le bannissement des domaines en .xxx
HTC Evo 3D : un smartphone affichant et capturant en relief (maj)
MyTF1 : la Freebox accueille enfin la catch-up TV de TF1 (maj)
Vente illégale des Beatles : un site américain paie 950 000 dollars
McAfee oriente les entreprises vers la préservation de leur
L'éditeur de sites Wix lève 40 millions de dollars
Amazon Cloud Drive et Cloud Player : stocker sa musique en ligne et l'écouter partout
Affiliation mobile : MobPartner lève 2,5 millions d'euros
Haut de page