La puce qui rendra plus forts les missiles et drones américains

13 janvier 2016 à 18h10
0
L'Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense a annoncé avoir mis au point une puce qui lui permet de contourner les interférences électromagnétiques visant à détourner ses missiles ou ses drones. Une avancée qu'elle considère majeure.

Au fil des années, l'armement s'est fortement modernisé. Aujourd'hui, lorsqu'un missile ou un drone est envoyé par une armée, il est tout à fait possible de le rendre inopérant et de le détourner de sa cible en le bombardant de micro-ondes ou d'ondes radio. Le nombre de fréquences utilisées et la multiplication des sources envoyant ces ondes rendent cette riposte de plus en plus efficace.

Pour contrer cette réponse électromagnétique, l'armée américaine pense détenir une arme maîtresse. Elle a développé un convertisseur analogique-numérique dont la particularité est d'être particulièrement performant.

0258000008309796-photo-dac-us-army.jpg

Elle permettrait d'échantillonner et de convertir les signaux environnants à la vitesse de 60 milliards d'opérations par seconde. Une vélocité qui, après traitement et correction, devrait permettre au missile ou au drone de continuer sa mission comme si de rien n'était.

Fournie par GlobalFoundries, cette puce (gravée en 32 nm) n'est toutefois pas encore prête à être utilisée. Par ailleurs, le département de la Défense attend que le fondeur migre vers le 14 nm, afin de réduire la consommation de sa puce. Une problématique d'importance dans ce genre d'engins. Comme quoi, AMD n'est pas le seul à attendre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top