La puce qui rendra plus forts les missiles et drones américains

13 janvier 2016 à 18h10
0
L'Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense a annoncé avoir mis au point une puce qui lui permet de contourner les interférences électromagnétiques visant à détourner ses missiles ou ses drones. Une avancée qu'elle considère majeure.

Au fil des années, l'armement s'est fortement modernisé. Aujourd'hui, lorsqu'un missile ou un drone est envoyé par une armée, il est tout à fait possible de le rendre inopérant et de le détourner de sa cible en le bombardant de micro-ondes ou d'ondes radio. Le nombre de fréquences utilisées et la multiplication des sources envoyant ces ondes rendent cette riposte de plus en plus efficace.

Pour contrer cette réponse électromagnétique, l'armée américaine pense détenir une arme maîtresse. Elle a développé un convertisseur analogique-numérique dont la particularité est d'être particulièrement performant.

0258000008309796-photo-dac-us-army.jpg

Elle permettrait d'échantillonner et de convertir les signaux environnants à la vitesse de 60 milliards d'opérations par seconde. Une vélocité qui, après traitement et correction, devrait permettre au missile ou au drone de continuer sa mission comme si de rien n'était.

Fournie par GlobalFoundries, cette puce (gravée en 32 nm) n'est toutefois pas encore prête à être utilisée. Par ailleurs, le département de la Défense attend que le fondeur migre vers le 14 nm, afin de réduire la consommation de sa puce. Une problématique d'importance dans ce genre d'engins. Comme quoi, AMD n'est pas le seul à attendre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top