Microsoft dévoilera encore moins de chiffres concernant ses activités jeux vidéo

Thibaut Popelier
Expert Gaming
20 septembre 2019 à 09h54
0
Phil Spencer

Depuis son lancement difficile en novembre 2013, la Xbox One n'a pas réussi à s'imposer face à la PS4. La machine de Sony n'en finit plus de distancer sa concurrente au niveau des ventes. Ainsi, Microsoft avait décidé de ne plus communiquer de chiffres autour de sa division consacrée au gaming. La marque américaine va poursuivre dans cette opacité.

Vivement la prochaine génération pour Microsoft

Récemment, Sony annonçait avoir franchi le cap des 100 millions de PS4 vendues à travers le monde. Avec un tel succès, la marque japonaise n'a aucun problème à communiquer les performances commerciales de sa console, contrairement à Microsoft. Dès son arrivée sur le marché il y a presque six ans, la Xbox One s'est heurtée à un mur à cause d'une communication désastreuse. Si Phil Spencer a réussi à replacer Xbox dans le cœur des fans, il y a encore beaucoup à faire pour redresser la barre en termes de ventes.

Selon le site VGChartz, la Xbox One s'est écoulée à 43,2 millions d'unités autour du globe (chiffre arrêté au 31 août 2019). Un tel retard par rapport à la PS4 a poussé Microsoft à prendre de nouvelles mesures en matière de communication. Ainsi, nous apprenons que le géant américain ne dévoilera plus les recettes générées par sa division tournée vers les jeux vidéo. Ce n'est pas tout puisque le nombre d'utilisateurs actifs sur le Xbox Live restera maintenant secret.

Un pourcentage et ce sera tout

La nouvelle stratégie qui sera adoptée visera à évoquer la croissance des contenus Xbox One ainsi que des services via un simple pourcentage. Ce seul et unique chiffre englobera les ventes de jeux ainsi que plusieurs services de la branche comme le Xbox Live et l'incontournable Xbox Game Pass. Il sera sans doute bien difficile d'interpréter ces données avec précision.

Malgré son succès d'envergure, le Xbox Game Pass pourrait aussi avoir un impact négatif dans plusieurs domaines de la division gaming de Microsoft. En effet, si de plus en plus de joueurs s'abonnent au service, les ventes de jeux sur Xbox One baisseront forcément. De plus, grâce au Project xCloud, les utilisateurs auront accès à une grande partie du catalogue de la marque directement depuis d'autres appareils (smartphones, tablettes...). Ainsi, les consoles pourraient également subir un net ralentissement de leurs ventes dans un avenir proche. Voilà qui pourrait expliquer cette nouvelle stratégie...

Source : Windows Central
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top