Microsoft dévoilera encore moins de chiffres concernant ses activités jeux vidéo

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
20 septembre 2019 à 09h54
2
Phil Spencer

Depuis son lancement difficile en novembre 2013, la Xbox One n'a pas réussi à s'imposer face à la PS4. La machine de Sony n'en finit plus de distancer sa concurrente au niveau des ventes. Ainsi, Microsoft avait décidé de ne plus communiquer de chiffres autour de sa division consacrée au gaming. La marque américaine va poursuivre dans cette opacité.

Vivement la prochaine génération pour Microsoft

Récemment, Sony annonçait avoir franchi le cap des 100 millions de PS4 vendues à travers le monde. Avec un tel succès, la marque japonaise n'a aucun problème à communiquer les performances commerciales de sa console, contrairement à Microsoft. Dès son arrivée sur le marché il y a presque six ans, la Xbox One s'est heurtée à un mur à cause d'une communication désastreuse. Si Phil Spencer a réussi à replacer Xbox dans le cœur des fans, il y a encore beaucoup à faire pour redresser la barre en termes de ventes.

Selon le site VGChartz, la Xbox One s'est écoulée à 43,2 millions d'unités autour du globe (chiffre arrêté au 31 août 2019). Un tel retard par rapport à la PS4 a poussé Microsoft à prendre de nouvelles mesures en matière de communication. Ainsi, nous apprenons que le géant américain ne dévoilera plus les recettes générées par sa division tournée vers les jeux vidéo. Ce n'est pas tout puisque le nombre d'utilisateurs actifs sur le Xbox Live restera maintenant secret.

Un pourcentage et ce sera tout

La nouvelle stratégie qui sera adoptée visera à évoquer la croissance des contenus Xbox One ainsi que des services via un simple pourcentage. Ce seul et unique chiffre englobera les ventes de jeux ainsi que plusieurs services de la branche comme le Xbox Live et l'incontournable Xbox Game Pass. Il sera sans doute bien difficile d'interpréter ces données avec précision.

Malgré son succès d'envergure, le Xbox Game Pass pourrait aussi avoir un impact négatif dans plusieurs domaines de la division gaming de Microsoft. En effet, si de plus en plus de joueurs s'abonnent au service, les ventes de jeux sur Xbox One baisseront forcément. De plus, grâce au Project xCloud, les utilisateurs auront accès à une grande partie du catalogue de la marque directement depuis d'autres appareils (smartphones, tablettes...). Ainsi, les consoles pourraient également subir un net ralentissement de leurs ventes dans un avenir proche. Voilà qui pourrait expliquer cette nouvelle stratégie...

Source : Windows Central
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Orko
Oui vivement la prochaine XBOX … j’espère que pour la prochaine génération ils vont se donner à fond
ron06
La seule manière qu’ils ont pour tenir tête et peut être même plus, c’est de faire en sorte que les catalogue de jeux XBOX One tourne sur PC, et qu’il ne soit pas nécessaire de le racheter.<br /> Ça existe déjà mais ce n’est pas exploité.<br /> Imaginez, votre xbox ne vous suffit plus, jouez sur votre PC Gamer en 8K !<br /> Sony n’aurait aucune chance, car il n’on pas le même écosystème.<br /> Pour rappel, la XBOX tourne sous Windows 10!<br /> Mais Sony en es déjà conscient, car leur abonnement PS NOW (cloud Gaming) est jouable sur PC.<br /> A bon entendeur !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ubisoft Montpellier déménage et va créer des dizaines de postes
L'Australie pourrait produire le double de ses besoins en électricité renouvelable d'ici 2050
Six jeux Batman offerts sur l'Epic Games Store jusqu'au 26 septembre
Netflix pourrait rémunérer cinéastes et acteurs en fonction des performances de leurs films
NVIDIA pourrait lancer une GTX 1650 Ti à bas coût d'ici fin octobre
GitHub rachète Semmle pour enrichir GitHub de ses outils d'analyse de code
Une collision d’astéroïdes a provoqué une période glaciaire il y a 500 millions d’années
Une alimentation de 56 mm pour votre (petit) boitier : c'est ce que propose PicoBox
En remplacement du Taser, la police américaine teste un lasso
Haut de page