Cet émulateur utilise l’intelligence artificielle pour localiser des jeux jamais traduits

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 septembre 2019 à 21h24
0
RetroArch
© RetroArch

Si la plupart des jeux vidéo sont accessibles a minima en langue anglaise, il est tout un pan de la création vidéoludique qui reste inaccessible au commun des mortels faute de localisation adaptée. RetroArch se propose de régler ce problème grâce à l'intelligence artificielle.

Le célèbre émulateur inaugure, avec sa version 1.7.8, un outil permettant la traduction en temps réel du texte des jeux vidéo ne disposant pas d'une localisation officielle.

Un service qui repose sur Google Translate

Par défaut, l'outil de RetroArch est capable de traduire du japonais en anglais et vice-versa. Mais l'éditeur explique que l'utilisateur peut définir la langue source et celle de sortie très facilement. Quant au résultat, il dépend intégralement de la qualité des traductions fournies par les services de Google.


© YouTube (LibRetro)


Très concrètement, le service permet, une fois qu'il est activé, d'afficher en surimpression, sur les bulles de texte, la version traduite de celui-ci. Notez malgré tout que pendant ces moments de conversion du texte, le jeu se met en pause. Rien de bien grave en comparaison du champ des possibles offert par l'initiative de RetroArch.

Via : Kotaku
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top