Valve dévoile SteamOS, son "système d'exploitation" sous Linux

le 23 septembre 2013 à 19h42
0
Le studio de développement Valve vient de dévoiler le premier volet d'un trio d'annonces : SteamOS, un nouveau système d'exploitation « conçu pour la TV et le salon », basé sur Linux, et qui sera disponible gratuitement en 2014.

00FA000006659736-photo-steamos.jpg
La semaine dernière, le patron de Valve Gabe Newell évoquait une annonce autour de Steam et de Linux : il s'agit de SteamOS, un système d'exploitation effectivement basé sur cet environnement, destiné au jeu vidéo sur grand écran, et bientôt proposé gratuitement par le studio.

« SteamOS pourra fonctionner sur les machines de salon et vous permettra d'accéder aux meilleurs jeux et contenus communautaires disponibles » explique la page de présentation de l'OS, dont la démarche d'apporter les jeux PC sur le téléviseur du salon a été amorcée l'année dernière avec l'arrivée de Big Picture.

Valve explique avoir, avec SteamOS, « atteint un niveau significatif d'augmentation des performances graphiques », mais le studio explique travailler désormais sur l'optimisation du son. SteamOS ne devrait pas être disponible avant 2014, à en croire Valve.

Quatre articulations

SteamOS est mis en avant par le biais de quatre articulations : la première, le streaming local, permettra à l'utilisateur de jouer à un jeu Steam lancé sur une machine reliée en réseau local à la machine dotée de SteamOS, en streaming. L'intérêt de la chose, c'est que la machine équipée de SteamOS n'aura pas à forcément être puissante : elle pourra servir de pont à un ordinateur plus performant, mais peut-être plus massif, difficile à relier à une télévision. On peut donc imaginer une petite machine montée dans l'unique but d'accueillir SteamOS, au look approprié pour le salon, et reliée en réseau local à un gros PC de gamer qui ferait le plus gros du travail.

L'autre aspect tourne autour du partage familial, déjà évoqué par Steam, et qui permet de prêter des jeux à d'autres utilisateurs. Le troisième aspect tourne également autour de la famille, et assure aux foyers où plusieurs comptes Steam existent que la gestion multiple sera facilitée par SteamOS. Enfin, autre articulation importante et, pour le coup, totalement inédite : la promesse de bénéficier d'un contenu multimédia sur SteamOS, mais également sur Steam. A priori, donc, Valve travaille sur des partenariats, notamment dans le monde de la musique, du cinéma et de la télévision.

Steam à toutes les sauces

SteamOS est mis en avant comme éternellement gratuit, aussi bien pour les utilisateurs que pour les constructeurs qui pourront se le procurer en tant que système d'interface en licence libre. Pour autant, SteamOS a un but très précis et très fermé : porter Steam dans le salon.

A ce titre, SteamOS n'est pas un système d'exploitation qui permettra aux utilisateurs de s'affranchir de Windows ou de Mac OS : c'est un système alternatif centré sur le multimédia, plus précisément sur le jeu, et encore plus précisément sur la plateforme de Valve : sous Linux certes, mais centré sur un écosystème fermé et maîtrisé. Le studio offre ici un point de départ clair et net à son projet Steam Box, puisque SteamOS pourra être installé par les utilisateurs sur leur propre configuration, mais également par les constructeurs qui pourront vendre des machines avec l'OS préinstallé.

Il faut souligner que SteamOS n'est pas l'unique annonce prévue par Valve cette semaine : le studio a immédiatement lancé un compte à rebours. La prochaine annonce autour du même thème aura lieu mercredi à 19h heure française. Une troisième annonce aura lieu, sans doute à la même heure vendredi : il y a peu de doutes permis quant au fait que le troisième rideau de la semaine se lèvera sur la Steam Box de Valve. Rendez-vous mercredi pour la suite des annonces !

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Jeux vidéo GNU/Linux
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
Test E-Road Lytrot V3 : une excellente alternative à la trottinette Xiaomi
scroll top