Cloud gaming : OnLive a "frôlé la catastrophe" avant son rachat

01 juin 2018 à 15h36
0
Récemment racheté par une entreprise anonyme, le pionnier du cloud gaming OnLive était visiblement bien plus sur la sellette qu'il n'a voulu le faire croire. Une semaine avant son rachat, la société approchait des 40 millions de dettes selon un spécialiste financier proche du dossier.

00FA000005284366-photo-onlive-logo.jpg
Joel Weinberg, le président de l'Insolvency Services Group (ISG), a pu approcher les comptes de l'entreprise de cloud gaming. Il a confié à Mercury News que l'entreprise aurait été obligée de mettre la clé sous la porte en quelques jours sans son rachat salvateur. « La société se trouvait dans une situation désespérée. Elle n'avait plus que quelques jours à vivre en termes de trésorerie » a-t-il expliqué. « Quelque chose devait être fait rapidement sinon la fermeture aurait été nette, ça aurait été une catastrophe. »

OnLive croulait sous des dettes estimées entre 30 et 40 millions de dollars, et la fermeture concrète du service aurait notamment entrainé la mise hors ligne des quelque 8 000 serveurs exploités par le service de cloud gaming. En pratique, ces derniers ne servaient pas tous en même temps, puisque OnLive n'aurait jamais passé le cap des 1 800 utilisateurs connectés en même temps : c'est d'ailleurs cette surestimation du trafic qui aurait entraîné les graves problèmes financiers de l'entreprise. Pour autant, une telle situation aurait touché tous les membres du service qui n'auraient alors plus eu accès au catalogue de jeux proposé.

ISG a la tâche d'évaluer le total des actifs d'OnLive, pour tenter de rembourser les dettes du service. Mais la démarche s'annonce compliquée : Joel Weinberg estime que chaque dollar de dette ne pourra être remboursé qu'à hauteur de 5 à 10 cents à la vue de la situation de l'entreprise. Un vrai coup dur pour ce service, qui avait inauguré en 2010 l'ère du cloud gaming sur supports multiples.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Big Data : une adoption encore freinée par les coûts supposés
Nokia, Samsung, Sony forment une alliance dans la géolocalisation d’intérieur
Casio Exilim-ZR300 : un compact conventionnel mais rapide
Première mise à jour pour OS X Mountain Lion
Google compte anticiper tout problème de confidentialité
SumUp, un nouvel acteur des paiements par carte bancaire sur mobile
MSI Z77IA-E53 : une carte-mère mini-ITX destinée aux joueurs
Microsoft dévoile son nouveau logo
Orange pourrait proposer des SIM aux touristes étrangers
Fusion Arcep-CSA : Fleur Pellerin ne compte pas toucher à la neutralité du Net (MàJ)
Haut de page