🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L'électricité sans fil ne serait bientôt plus un mythe

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
11 août 2020 à 19h40
33
électricité © Pixabay
© Pixabay

Emrod, une start-up néo-zélandaise, affirme être en mesure de transporter l’électricité sans fil, plus d’un siècle après la démonstration de Nikola Tesla prouvant que c’est possible.

Pour transmettre l’électricité sans fil, il faut l’envoyer dans une zone dégagée de tout obstacle, ce qui permettrait de se passer de coûteuses installations pour relier les lieux de productions isolés aux lieux de consommation.

Vers la fin des câbles sous-marins ?

Lorsque l’on évoque l’idée de transmettre l’électricité sans fil « dans l’air », mais sur une distance dégagée de tout obstacle, la première application qui vient à l’esprit est l'éolienne en pleine mer qui permet de produire de l’électricité en quantité grâce au vent en dehors des terres, mais qui nécessite des câbles sous-marins très onéreux.

Le projet d'Emrod va dans ce sens à terme, comme l’évoque le fondateur de l’entreprise, Greg Kushnir : « Nous avons une abondance d'énergie hydraulique, solaire et éolienne propre disponible dans le monde entier, mais il y a des défis coûteux qui viennent avec la fourniture de cette énergie à l'aide de méthodes traditionnelles, par exemple, les parcs éoliens en mer ou le détroit de Cook ici, en Nouvelle-Zélande, nécessitant des câbles sous-marins qui coûtent cher à installer et à entretenir. »

Ce projet reçoit le soutien des compagnies d’électricité locales ainsi que du gouvernement néo-zélandais.

Éolien offshore © Pixabay / Bru-nO
© Pixabay

Un fonctionnement réaliste ?

Pour le moment, Emrod teste le fonctionnement de son concept en envoyant quelques watts dans les deux sens sur une distance d’environ 40 mètres. L’entreprise décrit le principe de fonctionnement sur son site en ces mots : « L'énergie est transmise par des ondes électromagnétiques sur de longues distances en utilisant la technologie brevetée de mise en forme de faisceau, de méta matériaux et de rectenne d'Emrod. »

Le rectenne d’Emrod permet de transformer les ondes magnétiques transmises en électricité et l’installation de ce système de transmission sans fil reposerait sur un système de poteau relais qui capterait le signal pour le retransmettre, sans pratiquement aucune perte d’après l’entreprise, au relais suivant. En cas de relais défectueux, l’entreprise pourrait déployer un camion équipé d’un poteau relais pour remettre rapidement le service en fonctionnement.

Dans sa déclaration à New Atlas, Greg Kushnir, indique : « L'efficacité de tous les composants que nous avons développés est plutôt bonne, proche de 100 %. La plupart des pertes sont du côté de la transmission. Nous utilisons l'état solide pour le côté émission, et ce sont essentiellement les mêmes éléments électroniques que vous pouvez trouver dans n'importe quel système radar, ou même votre micro-ondes à la maison. Celles-ci sont actuellement limitées à environ 70 % d'efficacité. Mais il y a beaucoup de développement en cours, principalement grâce aux communications, à la 5G, etc. »

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
28
JCLB
Quand on déploie une ligne, au delà des études et autorisations; le plus cher c’est de mettre les poteaux, pas le câblage qui va dessus…<br /> Pareil pour l’entretien.<br /> Du coup financièrement, ça semble aussi bon et logique que la startup qui a fait une route solaire en Normandie…<br /> Leur techno est faite pour de la distribution finale, courte distance. Pourquoi parler de câbles sous-marins alors. La NZ fait partie des rares pays à avoir un cable HVDC entre ses 2 iles. Nécessitant des stations de redressage et lissage électroniques grandes comme des gymnases pour faire du 500 kV sur de très longues distances, où l’alternatif est perdant.<br /> Avec un réseau mondial HVDC il serait possible de n’utiliser que des énergies renouvelable en mutualisant une grille commune, et le clou, même pas besoin de synchroniser les grilles et les fréquences.<br /> Si vous voulez de l’énergie sans fil, regardez Guy Pignolet à la Réunion
keyplus
beh deja que la 5g avec des niveaux d’energie rikikiki ca fait sortir des tonnes de complotistes la je fais meme pas un dessin lol
Blackalf
JCLB:<br /> ça semble aussi bon et logique que la startup qui a fait une route solaire en Normandie…<br /> Mais as-tu vu ce qu’elle était devenue, cette route solaire ? ^^<br /> Le Monde.fr – 22 Jul 19<br /> En Normandie, le fiasco de la plus grande route solaire du monde<br /> L’installation pilote, qui s’étend sur 1 kilomètre de départementale à Tourouvre-au-Perche (Orne), n’est ni efficace énergétiquement ni rentable économiquement.<br />
wedgantilles
La question c’est peut être de savoir quel impact ces ondes peuvent avoir aussi sur l’environnement, je pense pas tant à nous qu’aux oiseaux par exemple qui traverserai ces faisceaux par définition invisible.<br /> Mais bon s’ils en sont a transmettre quelque Watts sur 40m de distance on est encore loin d’avoir une solution vraiment exploitable.
kroman
Ces gens là vendraient un écran plat à un aveugle Un peu de jugeote Clubic, avant de relayer des news snake oil sans le moindre esprit critique !
Calimero_31
Après la cuisson «&nbsp;grillé&nbsp;» ou «&nbsp;carbonisé&nbsp;», la cuisson aux micro-ondes.<br /> Les lignes électriques disgracieuses rendaient au moins le danger visible.<br /> Pour les amateurs de loisirs ou sports aériens, il ne fera pas bon se trouver à proximité du faisceau de transmission d’énergie difficilement matérialisable.<br /> De plus, pour cette utilisation, les puissances émises ne seront pas aussi «&nbsp;faibles&nbsp;» que pour la téléphonie mobile ou le WiFi. Même si les pertes sont faibles, les électro-sensibles vont devoir changer de planète.<br /> J’ai l’impression que «&nbsp;au nom du progrès technologique&nbsp;» et de la fierté de laboratoires ou chercheurs et scientifiques on oublie tout du principe de précaution qu’on évoque toujours plus ou moins timidement concernant la téléphonie mobile ou le WiFi.<br /> D’ailleurs certains constructeurs de smartphones parlent déjà de supprimer les écouteurs imposés au nom de ce principe et livrés jusqu’à présent dans les boites de leurs «&nbsp;précieux&nbsp;»…
Intangir
Ah ça y est on va les avoir nos tours Tesla ?<br /> Envie de lancer un petit Command &amp; Conquer, tiens !
loracle
Y’a déjà de l’élécticité dans l’air
c_planet
Ça sent l’écran de fumée. Sinon personne pour relancer le wusb ?
TotO
«&nbsp;L’énergie est transmise par des ondes électromagnétiques sur de longues distances en utilisant la technologie brevetée&nbsp;»<br /> Tesla oui…
_Reg24
«&nbsp;Pour le moment, Emrod teste le fonctionnement de son concept en envoyant quelques watts dans les deux sens sur une distance d’environ 40 mètres.&nbsp;»<br /> Donc à des années lumière d’un truc utilisable, quand ça sera des dizaines / centaines / millier de KW sur des distance de plusieurs km, là on en reparlera.
newseven
Ça m’a fait penser à une superbe invention.<br />
Troudouillet
Faisceau d’énergie électromagnétique condensé pour limiter les pertes et permettre la transmission d’électricité. C’est franchement pas nouveau.<br /> Un rendement de 70% par contre, c’est bof bof.<br /> Utile uniquement de l’éolienne en mer vers la terre ferme, et encore, faut une éolienne fixe… Et aucun élément qui passe dans le faisceau, sinon, c’est cuisson micro onde.<br /> Dans le délire, Je préfère l’idée chinoise de panneaux solaires en orbite geostationnaire qui transmette leur énergie à la terre sur ce même principe.
Bilbo
Un effet d’annonce. Ils font bien de rappeler le problème du rendement, qui évidemment est à mettre du côté de l’émetteur (tube magnétron).<br /> Rien de bien nouveau, EDF a déjà fait du transport d’énergie sans fil sur l’île de la Réunion, au début des années 2000 si je me souviens bien …
sas-seb
Le sujet est intéressant mais je n’ai pas très bien compris l’article…<br /> La transmission d’énergie sans fil existe déjà depuis de nombreuses années sous la forme de laser, ou encore de micro-ondes (un test grandeur nature a été fait il y a des années depuis la Terre vers un satellite).<br /> Voir également la technologie µBeam qui transmet de l’énergie électrique sur de courtes distances (qui existe depuis quelques années).
clockover
Le rendement merdique prédestine cette technologie «&nbsp;révolutionnaire&nbsp;» (connue depuis quasiment le début de l’électricité) à la poubelle.<br /> Bref encore une boite qui vend du vent et qui fait parler d’elle inutilement.
garce_imore
quel nom malheureux : emrod / enron<br /> «&nbsp;Enron était une entreprise américaine du secteur de l’énergie, qui fut l’une des plus importantes entreprises américaines par sa capitalisation boursière.&nbsp;»
carinae
Et si on traverse le flux entre l’émetteur et le récepteur… on prends le jus ? on est grillé a point ?
ultrabill
Leur site est un ramassis de mots clés. Aucune démonstration de leur révolution, aucune analyse, ça fleure bon la «&nbsp;société tirelire&nbsp;». Quelle tristesse de relayer ce genre d’information
Bombing_Basta
Lorsque l’on évoque l’idée de transmettre l’électricité sans fil « dans l’air », mais sur une distance dégagée de tout obstacle, la première application qui vient à l’esprit est l’éolienne en pleine mer qui permet de produire de l’électricité en quantité grâce au vent en dehors des terres, mais qui nécessite des câbles sous-marins très onéreux.<br /> Pour quelqu’un qui confond transmission et production, oui, c’est possible, m’enfin pour confondre transmission et production, là faut un sacré «&nbsp;bagage&nbsp;»…<br /> Sinon bah non, absolument pas.<br /> Pour ma part je pense à «&nbsp;laser&nbsp;» (ou bobine Tesla de C’n’C bien sûr ^^ ).<br /> Mise au point faite sur ce point, m’en vais lire le reste de cette news qui commence mal.
Bombing_Basta
En même temps, c’est un peu à cela que servent les essais non?<br /> Comparons ça au fiasco du réacteur EPR qui engloutis les milliards depuis des décennies, que l’on a vendu (avec cession de technologies…) aux chinois en espérant leur en vendre des dizaines, pour qu’au final ils le copient à leur façon et ne nous en achèteront plus un seul…<br /> On pourrait aborder aussi la catastrophe industrielle qu’a été Superphénix aussi…<br /> Enfin bref, là, cet essai peut permettre d’améliorer cette technologie qui ne coûte pas si cher, en corrigeant ce qui a posé problème sans mettre en danger qui que ce soit (un panneau solaire qui se décolle, c’est pas du même ordre qu’un risque d’incendie de sodium dans un réacteur nucléaire…).
Mohamed_Dimassi
c’est seulement question de coût et de décision de changer l’ancienne méthode avec une nouvelle surtout dans le cas o^ça devient moins onéreux ( exemple éolienne en pleine mer) …<br /> déjà l’énergie électrique passe dans l’air dans un transformateur ; du primaire au secondaire sous forme magnétique . ou dans les moteurs à induction . des applications ont déjà vu le jour comme les chargeurs de smart-phones sans connexion , ou tout simplement le passage à travers les ondes électromagnétique …l’énergie peut prendre des formes diverses ; il suffit de lui donner la forme qui nous convienne dans la consommation , le transport, l’exploitation et le stockage ; le pohotovoltaique n’est que qu’un exemple de transformation de l’énergie de la forme électromagnétique (lumière) en énergie sous forme électrique , là où la technologie s’améliore jour par jour et heure par heure , des milliers de thèse de doctorat par ans rien que là-dessus …pas nouveau tout ça !!!
Mohamed_Dimassi
Bonjour, je ne peux jamais oublier la question qu’avait poser mon ami et camarade de classe , à propos de la cellule photo-électrique , dans un cours de physique . Sa question était est ce qu’on peut produire de l’électricité à partir de cette cellule !!! c’était une douce froide pour le prof et pour d’autres , c’étaient des regard des yeux qui se croisait et un silence inexpliqué! l c’était en 1973 ou la pauvre cellule n’était connue que dans les appareils photo comme capteur . l question posée en classe paraissait stupide et faisait paralyser le cerveau par l’ampleur de la stupidité . Voilà maintenant que ça devient une réalité et sera la solution ! le transport de l’énergie électrique dans l’air ou dans le vide est aussi une évidence , il suffit de passer par une transformation de l’énergie électrique en énergie sous forme de faisceau électro-magnétique…
Mohamed_Dimassi
excusez moi pour les erreurs d’orthographe qui peuvent glisser par inattention et qu’en relisant ce j’avais écrit ça saute aux yeux avec un grand étonnement . je corrige par l’occasion : posée au leu de poser , croisaient au lieu de croisait …etc
Bombing_Basta
Tu peux éditer, et donc corriger, tes posts
philouze
on sent bien ton tropisme antinucléaire - sauf qu’au final les EPR ont et vont démarrer, tout comme Superphénix , qui a été une réussite technologique, et une catastrophe… politique (merci Jospin/Voynet)
philouze
Salut Mohamed,<br /> Comem toi je pense qu’on s’achemine lentement mais sûrement vers de la recharge sans fil à haut rendement très courte distance (haute comme basse puissance), et probablement vers de l’énergie sans fil faible puissance faible distance (quelques mètres) en domestique et à plus lointaine échéance même si ça se profile.<br /> Mais à juste titre tout le monde ici doute de la très haute puissance / très grande distance pour l’ensemble des raisons logiques et fondées abordées dans les autres commentaires.<br /> il y a aussi que le site, les propos du fondateur sont très similaires à ceux qu’on retrouve dans la plupart des escroqueries technologiques : pas de preuve, des proof of concept que tout le monde peut bâtir dans son garage (40 W à quelques mètres pour 70% de rendement … c’est MOINS que ce qu’on sait déjà faire à bien plus forte puissance -CF la Réunion) et malgré ça le type lève des fonds ???<br /> qu’il bâtisse au moins un POC supérieur à ce qu’on sait déjà faire non ?<br /> bref, le scepticisme n’est pas sur le fond mais la forme.
Bombing_Basta
Une réussite technologique avec plusieurs accidents graves, et une technologie dangereuse (le sodium comme caloporteur), bah j’appelle pas ça une réussite technologique, mais une impasse.<br /> Quant à l’EPR, heureusement qu’il va démarrer, après avoir coûté en milliards, 3 ou 4 fois plus qu’annoncé.<br /> En attendant on a vendu 2 EPR pour 2/3 du prix que le notre nous coûte (cherchez l’erreur) aux Chinois, avec au passage dans ce contrat merdique une imposition de cession de NOS connaissances, de nos savoir faire, et là, j’appelle ça une encule monumentale.<br /> Là où tu vois du tropisme, je vois la réalité, comme par exemple le fait qu’on nous ait bassiné avec «&nbsp;l’indépendance énergétique&nbsp;» grâce au nucléaire, alors que si demain nos approvisionnements en uranium (tous étrangers) sont coupés on est dans le noir ou presque.<br /> Dans l’absolu le nucléaire est un mal nécessaire, et je suis de ceux qui pensent qu’il faut tout faire pour limiter ses désagrément et les risques à l’utilisation (donc choix des technologies les plus sûres, comme par ex l’eau et non le sodium).
Mohamed_Dimassi
Salut Philouze, absolument d’accord avec vous quand vous dites : " le scepticisme n’est pas sur le fond mais la forme.’’. Pour la forme n ça va venir , j’en ai la conviction. la technologie n’est que la réponse à des questions posées posées bien à l’avance de toutes les réalisations . Quand une technologie semble arriver à ses limites une autre surgit pour débloquer les rêves. En électronique , à titre d’exemple on voyait mal comment fabriquer des mémoires de grandes capacités , avec les tubes électroniques , avant l’arrivée des transistors et puis le rêve s’élargit et les circuits intégrés ouvrent l’horizon pour avancer encore et encore en augmentant le taux d’intégration dans les circuits …bref personne ne croyait que ça allait dépasser les rêves et à très bas prix<br /> Personne n’avait imaginé qu’avec le silicium et un jeu de dopage on va arriver là . Même chose pour le transport d’ l’énergie , puissance et distance, ne seront jamais une limitation de la solution … je commence déjà à réfléchir à un transport en parallèle sous forme de matrice de faisceaux que je lui donne le nom de ‹&nbsp;&nbsp;›’ transport matricielle’’’
reith
réussite théorique : c’était un marché public très mal contrôlé - merci les socialo-caviar qui ont détruit le service Etat - les italiens ont fourni un matos complètement pourri ( tubes, fond de cuve…) et avec le Na faut pas rigoler…
philouze
reith:<br /> théorique : c’était un marché public très mal contrôlé - merci les socialo-caviar qui ont détruit le service Etat - les italiens ont fourni un matos complètement<br /> Au final, et malheureusement juste avant sa décision d’arret, le réacteur a bien atteint un bon facteur de disponibilité. et paradoxalement les accidents de NA ont montré les capacité d’arrêt / pompage intégral du cœur.<br /> Historiquement, j’ai bien vécu cette période, la montée des écolo «&nbsp;souterrains&nbsp;» anti nuke qui se sont senti pousser des ailes avec Tchernobyl, battant la campagne pour attiser les peurs dans toute l’europe contre le «&nbsp;sodium&nbsp;», et une fois superphénix gagné, renommant leurs assos pour se fédérer «&nbsp;contre le nuke&nbsp;» .<br /> l’humanité a été à un poil de passer au zéro Co2/tout électrique en ce 3/4-fin de 20ème siècle, mais on aura un réchauffement planétaire et on le devra a quelques ingé russes foireux du coté de la biélorussie, et à de soi-disant «&nbsp;écolos&nbsp;» missionnaires de la peur.
reith
tout à fait d’accord…<br /> peut-être avec ITER …
micquer2
donnes nous un lien sur ce " guy pignolet " de la Reunion<br /> meeci
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tesla veut devenir un fournisseur d'électricité en Europe
Bon plan VPN : plus que quelques jours pour profiter de l'offre NordVPN à -70%
Mélange de RPG et de deck-building, The Magister se dévoile en bêta ouverte
Halo Infinite finalement repoussé à 2021
Xbox Series X : la console sortira en novembre
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page