L'abolition du changement d'heure pose problème aux transports européens

Par
Le 03 novembre 2018
 0
heure horloge pendule

Même si la mesure a été globalement bien perçue par les citoyens européens, l'abolition du changement d'heure en Europe pourrait prendre du retard. Plusieurs ministres demandent un report pur et simple.

Les ministres des Transports européens étaient regroupés en Autriche ce lundi pour se prononcer à ce sujet, comme en atteste Le Figaro. Alors que la Commission européenne a fixé avril 2019 comme date butoir à chaque pays qui devra décider de conserver l'heure d'hiver ou l'heure d'été, les ministres ont demandé un délai supplémentaire de plusieurs mois.

Un calendrier impossible à tenir, surtout du côtés des transports aériens

Ils reprochent à Bruxelles d'avoir fixé un calendrier bien trop rapide et qu'un accord entre les états membres semble peu envisageable dans ce laps de temps. Les ministres des Transports veulent éviter de se retrouver avec « un patchwork de fuseaux horaires » en Europe. D'autant plus que le Royaume-Uni, la Pologne ou encore la Suède désapprouvent totalement cette mesure.

Une autre raison évoquée par le ministre autrichien Norbert Hofer est le fait que le secteur des compagnies aériennes aura besoin de minimum 2 ans et demi pour se préparer à cette abolition. La faute à l'ensemble des vols prévus longtemps à l'avance. Il leur faudra ainsi modifier leur programme en profondeur.

La réponse officielle de la part du conseil des ministres européens des Transports est attendue pour le 3 décembre.
Modifié le 02/11/2018 à 11h25

Les dernières actualités Environnement

scroll top