L'abolition du changement d'heure pose problème aux transports européens

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
03 novembre 2018 à 10h02
13
Heure horloge pendule

Même si la mesure a été globalement bien perçue par les citoyens européens, l'abolition du changement d'heure en Europe pourrait prendre du retard. Plusieurs ministres demandent un report pur et simple.

Les ministres des Transports européens étaient regroupés en Autriche ce lundi pour se prononcer à ce sujet, comme en atteste Le Figaro. Alors que la Commission européenne a fixé avril 2019 comme date butoir à chaque pays qui devra décider de conserver l'heure d'hiver ou l'heure d'été, les ministres ont demandé un délai supplémentaire de plusieurs mois.

Un calendrier impossible à tenir, surtout du côtés des transports aériens

Ils reprochent à Bruxelles d'avoir fixé un calendrier bien trop rapide et qu'un accord entre les états membres semble peu envisageable dans ce laps de temps. Les ministres des Transports veulent éviter de se retrouver avec « un patchwork de fuseaux horaires » en Europe. D'autant plus que le Royaume-Uni, la Pologne ou encore la Suède désapprouvent totalement cette mesure.

Une autre raison évoquée par le ministre autrichien Norbert Hofer est le fait que le secteur des compagnies aériennes aura besoin de minimum 2 ans et demi pour se préparer à cette abolition. La faute à l'ensemble des vols prévus longtemps à l'avance. Il leur faudra ainsi modifier leur programme en profondeur.

La réponse officielle de la part du conseil des ministres européens des Transports est attendue pour le 3 décembre.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
0
pascal16
Quand un avion va vers un pays qui ne change pas d’heure, c’est justement une galère de changer les horaires.<br /> Pour le transport aérien, ça fait longtemps qu’ils ont adopté l’UT, et il suffit de garder son créneau à l’UT. Ce qui gène les compagnies, c’est que certains créneaux rentables vont glisser d’une heure vers un horaire moins rentables et que les “grosses” compagnies qui ont obtenues les bons créneaux vont les perdre au profit de compagnies low-cost.
Badulesia
Erreur : l’article original du Figaro indique 18 mois d’adaption pour le secteur aérien, soit 1 an et demi. Vous indiquez 2 ans et demi.
Badulesia
Même analyse.<br /> S’il y a bien un secteur qui travaille en UT et sait jongler avec les fuseaux horaires, c’est le transport aérien. Et effectivement, certains crénaux horaires sont plus favorables à certaines compagnies que d’autres.
serged
Quand on pense qu’un pays comme les USA, où chacun des 50 états choisit son fuseau horaire et son respect (voire les dates de changement…) de l’heure d’été, s’en tire très bien, je ne vois pas où est le problème en Europe.<br /> Et il doit bien y avoir d’autres (grands) pays (la Russie, l’Australie ?) où c’est pareil…
TheFelin
Le problème n’est pas l’heure en plus ou en moins, l’analyse plus pertinente à déjà été faite plus haut. C’est de l’hypocrisie total car derrière tout ça c’est encore une histoire de pognon. Comme si nous étions assez stupide pour ne pas nous en rendre compte… Vive la France championne dans ce domaine!
thunderboy
Le problème n’est pas d’avoir des fuseaux différents, mais des pays qui changent d’heures et d’autres non. Ça créé 2 décalages par an en plein milieu de la nuit.
thunderboy
Pour ma part, je suis pour conserver le système actuel du changement d’heure.<br /> L’heure d’été en été, et l’heure d’hiver en hiver, c’est ce qu’il y a de mieux.<br /> Sinon, on a le choix entre le soleil qui se lève à 4h du matin en juin en Alsace ou bien la nuit jusqu’à 10h le matin en décembre en Bretagne !<br /> Aberrant dans un cas comme dans l’autre.
thunderboy
Ajoutons que la consultation européenne à ce sujet était extrêmement confidentielle : plus de 99% des citoyens français n’y ont pas participé, faute d’information. Très rares étaient les personnes au courant.<br /> À l’image de l’Europe qui prétend representer le peuple mais qui en reste vraiment très loin.
KlingonBrain
“le fait que le secteur des compagnies aériennes aura besoin de minimum 2 ans et demi pour se préparer à cette abolition. La faute à l’ensemble des vols prévus longtemps à l’avance. Il leur faudra ainsi modifier leur programme en profondeur.”<br /> Ah bah merde, il va falloir modifier 3 lignes dans le programme ce qui demandera au moins 10 ans de reverse engineering et d’archéologie logicielle.<br /> C’est ça d'utiliser des pisseurs de code jetables dont on perd rapidement la trace à la fin du contrat.
jardinero
Je crois bien que c’est la question pognon qui fait mal ,mais va t on oser le hurler et l’expliquer sur les médias?
steeven_eleven
Reculer, délais supplémentaires, révision, réunion. Putain ça casse les couilles ces politiciens qui ne savent dire que ça tout le temps.
nikon561
bullshit. il suffit de definir dans leur système de réservations quel timezone s’applique a chaque pays et le systeme se charge du reste. idem pour la gestion des vols. tout est géré en UTC puis l’offset de la timezone locale est appliquée lorsqu’il est necessaire de l’afficher.<br /> c’est pas pour rien que quand les sites de resa ou les avions ne peuvent pas afficher les heures de depart / arrivée locale, ils l’affichent en UTC. c’est parce que c’est bien en UTC que tout fonctionne en interne (c’est d’ailleur entre autre a cela que sert l’UTC)
dancod
Encore un exemple du magnifique principe “le pognon avant les peuples”.<br /> Quitte à avancer des arguments alakon…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Après la vague Lime, MyTaxi s'apprête à lancer ses trottinettes en free floating
EasyJet continue de travailler sur son projet de flotte aérienne électrique
Sony n’a vendu que 1,6 million de téléphones cet été
Le monde compte 4,2 milliards d’internautes en 2018, 3,4 milliards sur les réseaux sociaux
Les iPhone 8 et X vont eux aussi brider le processeur en cas de batterie usagée
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page