IMAX VR : les cinémas deviendront des parcs d'attraction

14 octobre 2016 à 16h05
0
Dans le prolongement de ses salles de cinéma immersives, IMAX va ouvrir des salles de cinéma en réalité virtuelle.

Même si c'est moins vrai depuis la démocratisation du numérique, les salles de cinéma IMAX offraient initialement une grande immersion, avec des pellicules quatre fois plus grandes et donc des écrans plus proches et plus grands, voire parfois hémisphériques.

La réalité virtuelle, qui recouvre presque entièrement le champ de vision du spectateur, est donc le prolongement naturel de l'IMAX historique. Face aux salles IMAX numériques qui ne font pas mieux que certaines salles ordinaires, la VR ferait presque figure de retour aux sources.

IMAX expérimente ainsi des centres de réalité virtuelle. Il en ouvrira un premier à Los Angeles, c'est-à-dire à proximité d'Hollywood, puis une seconde en Europe, à Londres. Le PDG de la société a révélé dans un entretien accordé à L'Usine Digitale qu'ils étudiaient l'ouverture d'une salle en France, en partenariat avec Gaumont Pathé.

0230000008443712-photo-starbreeze-starvr.jpg

10 euros les 10 minutes

Voici la liste des informations communiquées à ce stade :
  • masques Starbreeze, à qui l'on doit le StarVR à 210 degrés (contre 110 degrés pour les HTC Vive et Oculus Rift)
  • 10 à 15 « pods » par salle
  • salles dessinées par le concepteur des Apple Store et des showrooms Tesla
  • séances de 5 à 10 minutes
  • environ 10 euros par séance
Selon les séances, les participants seront soit le spectateur isolé d'un film, soit spectateurs ensemble de scènes interactives, soit acteurs de missions de jeux vidéo. Richard Gelfond dit rester ouvert aux moyens et longs métrages, mais il craint que ce ne soit pas viable économiquement (à raison de 10 euros les 10 minutes...).

Le PDG donne en revanche un exemple qui s'inscrit parfaitement dans l'esprit des multiplexes modernes : il imagine proposer des séances de réalité virtuelle après une séance de cinéma, une sorte de produit dérivé. On pourrait par exemple piloter l'USS Enterprise entre amis en sortant d'un nouvel épisode de Star Trek.

À lire aussi :

03E8000008326596-photo-salle-imax.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top