Peeple, l'application controversée permettant de noter les gens

02 octobre 2015 à 10h54
0
Peeple, une application mobile qui n'est pas encore disponible, crée la polémique. Celle-ci propose de noter littéralement les gens dans plusieurs domaines et de mettre leur personnalité à nu.

Comment se faire une idée sur une personne en particulier ? Certains pratiquent le stalking en épluchant les publications sur les réseaux communautaires, d'autres ont recours à différents mots-clés sur Google, mais à l'avenir le processus devrait être plus facile. A l'instar des applications de type Yelp, Booking.com, Trip Advisor, Pages Jaunes ou La Fourchette, qui permettent de partager son avis sur un lieu en particulier et de le noter, l'application Peeple invitera à laisser un commentaire sur une personne spécifique en la notant de 1 à 4.

Prévu pour le mois de novembre, le service Peeple s'articule sur un concept relativement simple et plutôt osé pour certains. L'application permet de noter une personne sur trois catégories : professionnelle, personnelle et relationnelle. Si l'on imagine tout de suite les dérives de ce type d'usage, les fondateurs expliquent qu'il s'agit de montrer son réel caractère et donc de soigner son comportement envers autrui.

035C000008192122-photo-peeple.jpg

Sur son site officiel, l'entreprise précise qu'une personne recevant une ou deux étoiles, disposera de 48h pour convaincre l'utilisateur qu'il lui a attribué la mauvaise note. Si cette dernière n'est pas modifiée, elle sera publiée et ne pourra être changée, à moins que le commentaire ait été en violation des conditions d'utilisation de Peeple.

Au passage, notons que pour l'heure après l'inscription, il n'est pas possible de retirer son profil. Les gens se prêteront-ils à ce jeu risqué ? Retrouvez sur cette page davantage d'informations à propos de Peeple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top