Radio numérique : fin de la FM en Norvège, pour plus de diversité et de qualité

20 avril 2015 à 14h03
0
La Norvège s'apprête a achever la transition numérique de la radio. La FM s'y arrêtera courant 2017, alors que la RNT fait tout juste ses débuts en France.

En Norvège, la radio sera passée au tout numérique au début de l'année 2018. Le ministre de la culture a effectivement annoncé en fin de semaine dernière l'arrêt progressif de la diffusion de la radio analogique sur la bande FM au cours de l'année 2017. La Norvège est le premier pays au monde à prendre date, avec des décennies d'avance sur d'autres pays européens comme la France.

La RNT ou radio numérique terrestre n'a fait ses débuts en France qu'en juin dernier. Et ce n'est qu'un faux départ, sans Radio France et sans les principaux groupes privés (RTL, NRJ, Europe 1 et NextRadioTV). Notre RNT a commencé 10 ans après notre TNT (télévision numérique terrestre), qui a déjà enterré la télévision analogique, mais aussi et surtout... 20 ans après la radio numérique en Norvège. La diffusion DAB y a commencé en 1995.

20 ans, c'est le temps qu'il aura fallu pour que la moitié de la population de ce pays progressiste soit équipée pour recevoir le DAB. Les conditions propices à l'arrêt de l'analogique, selon les préconisations d'un rapport rendu en 2011, y sont donc remplies. 55 % des foyers norvégiens sont plus précisément équipés d'au moins un récepteur DAB, et 56 % des auditeurs écoutent la radio numérique tous les jours.

0190000008008028-photo-logo-dab.jpg

Le début de la fin de la FM, 60 ans après ses débuts

Le gouvernement norvégien vient donc de prendre date pour l'arrêt de la modulation de fréquence, qui s'est démocratisée dans le monde entier, notamment en France, à partir des années... 1950. La transition numérique débutera en janvier 2017 et se poursuivra région par région jusqu'en décembre 2017.

Le ministère a rappelé les avantages de la radio numérique pour convaincre la population. Le DAB améliore la qualité sonore ainsi que la fiabilité de la transmission. Elle abaisse en parallèle les ressources nécessaires, et divise ainsi les coûts de diffusion par huit. Une vingtaine de radios sont déjà diffusées à l'échelle nationale et la bande de fréquence actuellement attribuée à la radio numérique peut encore en accueillir une autre vingtaine. En somme la radio numérique permet d'économiser des millions d'euros et d'en réinvestir tout ou partie au profit de la qualité de l'antenne. Elle apporte enfin une concurrence et donc une diversité accrues. C'est justement la raison pour laquelle les principales radios publiques et privées françaises lui mettent des bâtons dans les roues.

0000019008008026-photo-pinell-go.jpg
La radio DAB d'un fabricant réputé en Norvège

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top