La TV analogique cèdera au tout numérique en 2011

24 décembre 2008 à 16h12
0
01706874-photo-logo-tnt-hd.jpg
En marge de la bataille qui fait rage autour de l'arrêt de la publicité le soir sur les chaines de télévision publique, l'extinction de la télévision analogique et le schéma de réutilisation des fréquences libérées ont été approuvés hier par le premier ministre François Fillon, suite aux consultations favorables du CSA, de l'ARCEP et de la Commission parlementaire du dividende numérique.

Cap sur le numérique
La diffusion de la télévision analogique hertzienne cessera pour les trois quarts de la population (les DOM-TOM notamment ne seraient pas concernés) le 30 novembre 2011. Les fréquences libérées serviront par exemple à enrichir l'offre de télévision numérique terrestre (TNT), en généralisant notamment la TNT HD par le création de 11 réseaux multiplexes. La télévision mobile personnelle (TMP) devrait aussi bénéficier de ce dividende numérique, tout comme la radio numérique et le haut débit mobile.

Enfin, des mesures d'aides au passage au numérique pour les foyers de plus de 70 ans, les personnes handicapés et les plus démunis seront par ailleurs dévoilées prochainement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top