Le musée d'Orsay autorise les photos suite à un manquement de Fleur Pellerin

18 mars 2015 à 18h11
0
Interdites depuis 5 ans, les photos sont à nouveau autorisées au musée d'Orsay, suite à la publication, par la ministre Fleur Pellerin, d'un cliché sur Instagram considéré comme malvenu pour les internautes.

Les amateurs d'art qui aiment prendre les œuvres en photo dans les musées peuvent probablement dire merci à Fleur Pellerin. En publiant nonchalamment sur son compte Instagram la photo d'une toile de Pierre Bonnard, dont l'œuvre fait l'objet d'une exposition au musée d'Orsay à partir du 17 mars, la ministre de la culture est passée outre une interdiction mise en place en 2010 par l'établissement.

#bonnard au Musée d'Orsay

Une photo publiée par Fleur Pellerin (@fleurpellerin) le



« Il est interdit de photographier et filmer dans le musée » affichait encore en début de semaine le règlement du musée d'Orsay. Rappelée à l'ordre par les internautes, Fleur Pellerin s'est défendue d'avoir enfreint les règles sur Twitter : « Aucun privilège ! Je ne fais qu'appliquer la charte « Tous photographes » du Ministère de la Culture » a-t-elle expliquée. Une charte néanmoins pas appliquée au musée d'Orsay.



Revirement de situation

Face à cette polémique, le musée d'Orsay a expliqué que « Dans le cadre de la promo de l'exposition, les journalistes et la ministre ont pu prendre des photos ». Une décision que beaucoup d'internautes ont trouvé injuste, notamment sur le groupe Facebook OrsayCommons.

La situation rencontrée par Fleur Pellerin semble avoir jeté un pavé dans la marre, puisque le musée a publié mercredi matin un communiqué pour annoncer que les photos étaient désormais autorisées dans son enceinte : « À la demande de la ministre de la Culture et de la Communication, le président des musées d'Orsay et de l'Orangerie a pris la décision de lever l'interdiction de photographier dans les espaces des deux musées. Cette décision est applicable immédiatement. »

On note cependant que l'établissement a pris le soin de maintenir l'interdiction des trépieds, des flashs, ainsi que des perches à selfie, qui font actuellement l'objet d'une traque dans les musées du monde entier. « Des restrictions peuvent aussi être prévues dans les expositions temporaires à la demande des prêteurs » rajoute le communiqué : c'est d'ailleurs le cas de l'exposition dédiée à Pierre Bonnard, composée de prêts de collectionneurs privés dont certains ne veulent pas voir leurs œuvres photographiées.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Tesla Cybertruck, l’impressionnant pick-up électrique venu d’ailleurs
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Droit voisin : des éditeurs de presse français portent plainte
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top