Exploding Kittens, le jeu de cartes aux chatons explosifs qui enthousiasme Kickstarter

28 janvier 2015 à 17h57
0
Exploding Kittens, un jeu de cartes illustré par le dessinateur du site The Oatmeal, vient de devenir le projet le plus soutenu sur Kickstarter. Et la campagne est très loin d'être terminée.

Avec plus de 108 000 backers à l'heure où ces lignes sont écrites, le jeu de cartes Exploding Kittens est la campagne Kickstarter soutenue par le plus grand nombre d'internautes depuis la création du site de financement participatif. En récoltant 4,26 millions de dollars en à peine une semaine, elle est également en passe d'exploser d'autres records de la plateforme.

Pourquoi un tel engouement ? Peut-être parce que Exploding Kittens a trouvé la recette magique pour attirer le plus de backers, comme on appelle ceux qui donnent de l'argent pour la réussite d'un projet.

0320000007878755-photo-exploding-kittens.jpg

La trinité d'une campagne réussie

Exploding Kittens est un jeu de cartes qui repose sur un principe simple : les joueurs piochent des cartes, jusqu'à tomber sur l'une de celles représentant un chaton qui explose. Là, le joueur qui a réalisé la mauvaise pioche est éliminé. Mais le jeu ne repose pas uniquement sur cette unique règle : il est possible de passer son tour avec certaines cartes, de faire diversion ou d'attaquer les joueurs avec d'autres. La prise en main du jeu est aisée et la langue n'est pas vraiment une barrière, puisque le jeu est richement illustré.

Les illustrations sont l'un des autres points forts de ce projet, car cette partie est assurée par Matthew Inman, plus connu pour être à l'origine du site The Oatmeal. Ce dernier propose des bandes-dessinées et des textes décalés autour du Web ou de phénomènes de société. L'une des spécialités d'Inman s'avère être les chats : l'une de ses plus célèbres planches se nomme Comment savoir si votre chat planifie de vous tuer. Elle a fait le tour des réseaux sociaux, et a même entrainé la sortie d'un livre rassemblant toutes les planches du dessinateur consacrées aux chats.

03E8000007878753-photo-est-ce-que-mon-chat-veut-me-tuer.jpg

Enfin, le dernier atout de la campagne s'avère être le prix attractif du jeu de cartes : il est proposé en précommande à 20 dollars, avec livraison incluse quel que soit le pays. Mais, détail intéressant, ce palier est loin d'être celui qui intéresse le plus les gens car il n'a été financé que par un peu plus de 7000 personnes. C'est le « NSFW Deck » - pour « No Safe for Work », c'est-à-dire trop tendancieux pour être visionné au travail - soit le jeu de base, accompagné par des cartes bonus « trop horribles ou improbables pour être jouées avec des enfants » qui attire le plus les foules, avec plus de 100 000 précommandes. Pour celui-ci, il faut débourser 35 dollars, soit un peu moins de 30 euros.

Financé en 20 minutes

Pour réussir une campagne sur Kickstarter, nul besoin de proposer un gadget sophistiqué ou un projet hors du commun : un jeu de cartes avec des chatons explosifs fait l'affaire, de toute évidence. Et Exploding Kittens n'a pas attendu d'être le projet le plus soutenu de la plateforme pour faire parler de lui : moins de 20 minutes après avoir été lancée, la campagne avait atteint son objectif de financement, fixé à 10 000 dollars. Une heure après, elle était à 100 000 dollars.

0320000007878751-photo-exploding-kittens.jpg

Dans l'immédiat, avec 4,26 millions de dollars au compteur, le jeu de cartes est au 8e rang des projets les plus financés. Il lui reste 22 jours pour continuer à monter dans le classement. Le jeu devrait être livré à ses soutiens durant l'été prochain.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top