Observation d'OVNI : l'US Air Force publie ses archives sur Internet

21 janvier 2015 à 16h54
0
Depuis le 19 janvier, il est possible de consulter sur Internet plus de 130 000 documents d'archives de l'US Air Force consacrés aux observations d'OVNI. Le mérite en revient à John Greenewald, un passionné de ce genre de phénomènes.

Après plus de vingt ans d'une bataille administrative au long cours, John Greenewald, une référence en matière d'Ufologie et fondateur du site TheBlackVault, a obtenu gain de cause : la divulgation, par l'US Air Force, de 129 491 pages de documents jusque-là classés secrets. Le sujet principal de ces archives concerne l'observation de plus de 10 000 cas d'OVNI répertoriés aux Etats-Unis entre 1947 et 1969.

Cette ouverture publique d'archives est réalisée sous une longue pression d'amateurs de théories extraterrestres, et c'est Greenewald lui-même qui propose de les découvrir sur une partie de son site, baptisée Project Blue Book, en référence à l'un des projets d'étude d'OVNI de l'US Air Force dans les années 50. « Le projet Blue Book avait deux objectifs : déterminer si les OVNI étaient une menace pour la sécurité nationale, et analyser scientifiquement les données relatives à ces derniers » explique le site.

0320000007866157-photo-ovni-us-air-force.jpg

La collection est constituée de 10 000 dossiers rassemblés en fichiers PDF, ce qui devrait occuper un bon moment les amateurs d'enquêtes sur les objets volants non identifiés. Néanmoins, de l'aveu même de John Greenewald, la plupart des informations aujourd'hui disponibles constituent « un casse-tête » : « Quand vous pensez avoir reconstitué un puzzle, vous constatez en fait qu'il s'agit d'une petite pièce d'un ensemble plus grand » explique-t-il à CNN. L'US Air Force a mené beaucoup d'enquêtes qui n'ont abouti à rien : « Depuis que le projet Blue Book a été fermé, rien n'a été fait du côté de l'Air Force pour reprendre les enquêtes sur les OVNI » déplore l'ufologue. Un bon nombre de documents ont été expurgés de certaines informations.

« La vérité est ailleurs » comme le disaient deux célèbres agents fictifs du FBI. Et si elle se trouvait dans l'un des 130 000 documents désormais accessibles en ligne ? Qui sait...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic
scroll top