Numérisation : les éditeurs français prêts à négocier avec Google

08 septembre 2011 à 15h42
0
Après avoir menacé d'attaquer Google et réclamé près de 10 millions d'euros, trois éditeurs français (Gallimard, Flammarion et Albin Michel) n'ont semble-t-il finalement pas saisi la justice. Malgré une assignation, la plainte ne sera pas suivie par les éditeurs qui préfèreraient reprendre le dialogue avec la firme américaine.

00FA000003165846-photo-google-books.jpg
En mai dernier, Gallimard, Flammarion et Albin Michel avaient attaqué Google et son service Livres pour contrefaçon. Les trois éditeurs réclamaient près de 10 millions d'euros au motif que Google avait numérisé sans leur autorisation 9 797 livres. La plupart de ces ouvrages étaient épuisés en librairie mais les éditeurs ont toujours refusé au géant le droit de profiter de ces contenus afin de dégager des revenus publicitaires.

Cette fois, le calme semble être revenu entre Google et ces éditeurs. Le site Livres Hebdo indique que Gallimard, Flammarion et Albin Michel ont laissé passer le délai de placement en justice de leur assignation. Il est donc probable que les différentes parties souhaitent s'orienter vers des négociations communes.

L'ensemble des éditeurs français pourraient donc suivre la tendance suivie notamment par le groupe La Martinière. Au mois d'aout, Google et l'éditeur avaient annoncé avoir passé un accord portant sur les conditions de numérisation des œuvres indisponibles. Ces ouvrages sont des livres qui ne sont plus disponibles à la vente mais encore sous droits d'auteur. De même, en novembre 2010, Hachette avait signé un arrangement selon les termes duquel le moteur de recherche a le pouvoir de numériser et diffuser en ligne les ouvrages « épuisés » appartenant à l'éditeur.

Enfin, il semblerait que ce type d'accord à l'amiable devienne chose commune puisque selon l'AFP, Google serait actuellement en négociations avec le Syndicat national de l'édition (SNE) afin de trouver un terrain d'entente sur les conditions, notamment financières, de la numérisation des ouvrages.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top