Chromebook : 1 ordinateur portable sur 5 vendu aux Etats-Unis en novembre ?

Par
Le 30 décembre 2013
 0
Les machines dotées du système Chrome OS de Google auraient-elles finalement trouvé leur marché ? C'est en tout cas ce que rapporte une étude du cabinet NDP publiée la semaine dernière et selon laquelle plus d'un ordinateur portable sur cinq commercialisé aux Etats-Unis serait un Chromebook.

00af000005061552-photo-chromebook-logo-chromeos-gb-sq.jpg
En articulant le navigateur Chrome autour d'un noyau Linux, Google souhaitait repenser l'informatique en mettant en avant les possibilités des applications Web. Acer fut l'un des premiers constructeurs à l'adopter en juin 2011 ; un mois plus tard, seuls 5000 exemplaires furent commercialisés. Au mois de mars dernier, le magazine Digitimes rapportait les propos de plusieurs fabricants selon lesquels « la compatibilité ainsi que les habitudes de consommation constituent le principal obstacle que cet OS devra percer pour attirer la demande ».

Le cabinet NDP publie toutefois une étude portant sur l'évolution du marché informatique aux Etats-Unis mettant en lumière la progression de Chrome OS et notamment des Chromebook. Outre-Atlantique, au mois de novembre 2013, 14,4 millions d'ordinateurs - fixes, portables et tablettes - auraient été vendus, ce qui représenterait une croissance de 25,4% sur un an. Les PC fixes auraient progressé de 8,5%, contre 28,9% pour les portables et 49% pour les tablettes.

« Les Chromebooks représentent 21% de l'ensemble des ventes d'ordinateurs portables (...) et 8% de l'ensemble des ordinateurs et tablettes commercialisés en novembre », explique ainsi NDP dans un communiqué officiel. En novembre 2012, ces machines ne représentaient que 0,1% des ventes. La part de marché annuelle des Chromebook s'élève alors de 0,2% entre janvier et novembre 2012 à 9,6% sur la même période cette année. A titre de comparaison, les portables d'Apple ne cumuleraient en 2013 que 1,8% de part de marché.

Cadeau phare des fêtes de fin d'année ou véritable envol du marché ? Pour l'heure il reste bien entendu trop tôt pour tirer de conclusion. Quoi qu'il en soit Google optimise continuellement les applications Web venant se greffer à son navigateur avec un gestionnaire de fenêtres, la prise en charge du mode déconnecté et de l'accélération matérielle, l'affichage en plein écran ou en y implémentant diverses interfaces de programmation permettant de communiquer avec les composants de la machine.

Outre l'ordinateur portable, l'OS de Google pourrait également s'avérer populaire sur le PC fixe. Après Samsung, Acer, Lenovo et HP, LG a récemment dévoilé son premier ordinateur tout-en-un équipé de Chrome OS.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top