Chromebook : 1 ordinateur portable sur 5 vendu aux Etats-Unis en novembre ?

30 décembre 2013 à 11h42
0
Les machines dotées du système Chrome OS de Google auraient-elles finalement trouvé leur marché ? C'est en tout cas ce que rapporte une étude du cabinet NDP publiée la semaine dernière et selon laquelle plus d'un ordinateur portable sur cinq commercialisé aux Etats-Unis serait un Chromebook.

00AF000005061552-photo-chromebook-logo-chromeos-gb-sq.jpg
En articulant le navigateur Chrome autour d'un noyau Linux, Google souhaitait repenser l'informatique en mettant en avant les possibilités des applications Web. Acer fut l'un des premiers constructeurs à l'adopter en juin 2011 ; un mois plus tard, seuls 5000 exemplaires furent commercialisés. Au mois de mars dernier, le magazine Digitimes rapportait les propos de plusieurs fabricants selon lesquels « la compatibilité ainsi que les habitudes de consommation constituent le principal obstacle que cet OS devra percer pour attirer la demande ».

Le cabinet NDP publie toutefois une étude portant sur l'évolution du marché informatique aux Etats-Unis mettant en lumière la progression de Chrome OS et notamment des Chromebook. Outre-Atlantique, au mois de novembre 2013, 14,4 millions d'ordinateurs - fixes, portables et tablettes - auraient été vendus, ce qui représenterait une croissance de 25,4% sur un an. Les PC fixes auraient progressé de 8,5%, contre 28,9% pour les portables et 49% pour les tablettes.

« Les Chromebooks représentent 21% de l'ensemble des ventes d'ordinateurs portables (...) et 8% de l'ensemble des ordinateurs et tablettes commercialisés en novembre », explique ainsi NDP dans un communiqué officiel. En novembre 2012, ces machines ne représentaient que 0,1% des ventes. La part de marché annuelle des Chromebook s'élève alors de 0,2% entre janvier et novembre 2012 à 9,6% sur la même période cette année. A titre de comparaison, les portables d'Apple ne cumuleraient en 2013 que 1,8% de part de marché.

Cadeau phare des fêtes de fin d'année ou véritable envol du marché ? Pour l'heure il reste bien entendu trop tôt pour tirer de conclusion. Quoi qu'il en soit Google optimise continuellement les applications Web venant se greffer à son navigateur avec un gestionnaire de fenêtres, la prise en charge du mode déconnecté et de l'accélération matérielle, l'affichage en plein écran ou en y implémentant diverses interfaces de programmation permettant de communiquer avec les composants de la machine.

Outre l'ordinateur portable, l'OS de Google pourrait également s'avérer populaire sur le PC fixe. Après Samsung, Acer, Lenovo et HP, LG a récemment dévoilé son premier ordinateur tout-en-un équipé de Chrome OS.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte
Faire des déchets nucléaires des batteries diamants ultra autonomes, une promesse qui donne espoir
Dune : le film de Denis Villeneuve sortirait le 23 décembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top