Google peinerait toujours à vendre ses Chromebook

19 mars 2013 à 08h53
0
Près de deux années après leur introduction sur le marché, les Chromebook de Google n'auraient toujours pas trouvé de clientèle.
012C000005786266-photo-chromebook-samsung.jpg

Les Chromebook, ces ordinateurs portables d'appoint accueillanrt le système Chrome OS, sauront-ils convaincre les utilisateurs et davantage de constructeurs ? Avant leur introduction, Google expliquait que les premiers bénéficieraient d'un temps de démarrage très rapide et d'une sécurité accrue et que les seconds n'auraient aucun frais de licence.

Cependant les Chromebook auraient été largement boudés par le public. Après avoir mis à disposition ses machines en juin 2011, Acer n'aurait comptabilisé fin juillet que... 5000 ventes. Pour cette même période, Samsung affirmait avoir enregistré un chiffre inférieur à celui de son concurrent. Acer et Google se sont récemment satisfaits des ventes des Chromebook pourtant ces dernières n'auraient totalisé que 500 000 unités commercialisées.

Alors que la société procède à des remaniements internes, plusieurs rumeurs spéculent sur une fusion prochaine entre Android et Chrome OS. Cependant, selon plusieurs fabricants, une telle stratégie ne s'avérerait pas forcément payante d'entrée de jeu. Le site Digitimes rapporte les propos de vendeurs et fabricants d'ordinateurs portables basés à Taiwan qui affirment : « la compatibilité ainsi que les habitudes de consommation constituent le principal obstacle que cet OS devra percer pour attirer la demande ».

Les prévisions sur un système d'exploitation combinant Chrome OS et Android restent relativement pessimiste avec moins de 1% de part de marché, pendant les 12 à 24 premiers mois, le temps que la firme de Mountain View procède à l'intégration de l'OS à ses machines.

Reste que la société à réussi à convraincre HP et Lenovo qui rejoindront les constructeurs Acer et Samsung dans la production de Chromebook.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top