Google intègre Quickoffice au sein de Chrome OS

01 juin 2018 à 15h36
0
Google souhaite renforcer davantage ses outils bureautiques et commence à intégrer la suite bureautique Quickoffice directement au sein de Chrome OS.

00B4000005952702-photo-google-chromebook-pixel-face.jpg
En juin 2012, Google procédait au rachat de la suite bureautique Quickoffice proposant des outils d'édition avancée pour les documents de type Word, Excel et PowerPoint. Quickoffice est disponible sur iPhone, sur iPad ainsi que sur Android et bientôt sur les Chromebook.

Alors que Microsoft a récemment annoncé plancher sur des fonctionnalités en temps réel pour sa suite hébergée Office Web Apps, le français Francois Beaufort, développeur au sein du projet Chromium, explique que Google amorce l'intégration de Quickoffice au sein de Chrome OS en version developer.

Au mois de février, Sundar Pichai, vice-président du département Chrome expliquait que Quickoffice était la pierre manquante à Google dans le domaine de la bureautique. Au mois d'avril, Google avait alors publié l'extension Chrome Office Viewer permettant de consulter les fichiers .doc, .docx, xls., .xlsx, .ppt et .pptx directement au travers du navigateur.

01C2000006093280-photo-chrome-os-quickoffice.jpg


Pour embarquer l'intégralité de Quickoffice, Google fait usage des interfaces de programmation de Native Client permettant d'écrire des modules en C ou en C++ afin de les faire communiquer avec des éléments HTML ou Javascript et de les exécuter au sein d'un mode sandbox. Les testeurs de Chrome OS Dev peuvent d'ores et déjà retrouver ces outils en activant l'option cachée disponible sur l'URL chrome://flags/#enable-quick-office-editing.

01C2000006093282-photo-chrome-os-quickoffice.jpg



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Android 4.3 livré d'origine sur l'édition Google du Samsung Galaxy S4 ?
La part de marché de Windows 8 dépasse celle de Windows Vista
Apple ne compte plus se fournir chez Samsung pour ses processeurs
Facebook pour Android est accusé par Norton de laisser fuiter les numéros de téléphone
Le Samsung Galaxy Note 3 attendu pour début septembre ?
Médecine : l''impression 3D bientôt utilisée pour les plâtres ?
PRISM : France et Allemagne demandent à nouveau des explications
Mozilla se lance dans le design d'intérieur open source
Microsoft perd un procès autour du nom SkyDrive au Royaume-Uni
Withings Pulse : le capteur d'activité avec rythme cardiaque est disponible
Haut de page