Jolicloud jette l'éponge sur sa distribution Linux Joli OS

22 novembre 2013 à 11h54
0
La société française Jolicloud a finalement décidé de tirer un trait sur sa distribution GNU/Linux Joli OS afin de se concentrer sur ses activités Internet.

00C8000003821734-photo-logo-jolicloud.jpg
Initialement connue sous le nom de Jolicloud et lancée en 2008 par le fondateur de Netvibes Tariq Krim, la distribution GNU/Linux Joli OS ne sera plus mise à jour. La société Jolicloud a effectivement prévenu ses utilisateurs par email. Celle-ci souhaite davantage se concentrer sur son service Jolidrive.

A son lancement, la société Jolicloud proposait un système d'exploitation pour netbooks. Ce dernier était articulé autour d'Ubuntu et présentait la particularité de placer au même niveau les applications locales ainsi que les services web. La plateforme souhaitait repousser au maximum les limites du HTML5 et après avoir utilisé le moteur de rendu Gecko de Mozilla Prism, les développeurs ont migré vers Chromium.

En rebaptisant ce système Joli OS, l'équipe se lança sur le Web communautaire avec Jolicloud Me avant de proposer un service permettant d'agréger ses différents comptes de stockage en ligne baptisé JoliDrive. Rappelons que Jolicloud commercialisait également des netbooks.

L'équipe de développement explique que Joli OS ne sera plus pris en charge à partir du 31 décembre prochain. La distribution GNU/Linux ne recevra donc plus de mises à jour.

A lire également :

0226000006857564-photo-joli-os.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : Google rend hommage à Doctor Who avec un doodle interactif
Chrome bêta : optimisation du format WebP et de la navigation sur Android
Google Play Kiosque : le remplaçant de Flux arrive en France
4G : Avec Free, Xavier Niel compte
Safeplug : un routeur Tor mettant l'anonymat à la portée du premier venu
ASRock Vision : des mini PC à CPU Haswell destinés au salon
Campagne Scroogled : Google répond à Microsoft
Après Facebook, AdBlock Plus propose de nettoyer YouTube
Belkin WeMo Insight Switch : une prise télécommandée mesurant la consommation électrique
Bitfenix Colossus M, un boîtier PC décliné en mini-ITX ou micro-ATX
Haut de page