Autovisual : "trouvez le bon prix sur Leboncoin"

25 mars 2016 à 11h02
0

Leboncoin a peut-être entamé un grand nettoyage de printemps, en adoptant une ergonomie plus simple, cela n'a pas freiné Antoine Piombino, spécialiste en modélisation des données, pour créer le site Autovisual. Son but est de faciliter la consultation des occasions automobiles du site de petites annonces (d'autres plateformes également, mais Leboncoin est largement majoritaire), et de se faire surtout une idée de leur juste prix supposé.

Autovisual agrège les annonces, et se base dessus pour déterminer une sorte de cote pour un véhicule donné, en tenant compte de plusieurs critères : modèle, année, finition, kilométrage... Un « indicateur de bonnes affaires » selon la start-up, qui permet d'aiguiller les personnes en quête d'une auto d'occasion, en leur disant d'un coup d'œil si le prix est dans la bonne fourchette. Mais attention, bien d'autres critères devraient être pris en compte.

Aide à l'achat

L'outil se veut comme un indicateur d'aide à l'achat, mais ne suffit pas à déterminer s'il s'agit d'une bonne affaire ou non, car le vendeur ne renseigne pas forcément tous les détails pouvant faire varier le prix, tels que l'entretien du véhicule, son état général, etc. La fonction intéressante en revanche est qu'Autovisual sait dès qu'un vendeur modifie le prix, et le signale, ce qui peut donner une indication sur la valeur à accorder à une petite annonce.


03E8000008394648-photo-autovisual.jpg
Autovisual compare chaque offre à toutes les équivalentes du marché, mais tous les paramètres ne sont pas pris en compte, comme l'état du véhicule - Crédit : Autovisual.


La plateforme prend aussi en charge la durée de publication d'une annonce. Plus une annonce est ancienne et plus un véhicule paraîtra cher (si le prix ne bouge pas, et si la cote diminue depuis sa publication). En d'autres termes, si le vendeur n'ajuste pas le tarif d'un véhicule qui a décoté depuis la parution de l'annonce, Autovisual fera figurer son annonce au-dessus de la cote moyenne. Un autre repère pour juger de la pertinence du prix.

L'autre innovation de la plateforme est d'afficher, pour un véhicule donné, tous les prix du marché (soit autant de petites annonces) sur un seul graphique, avec une courbe représentant le « bon prix ». « Notre but est de voir en un coup d'œil la fourchette de prix d'une voiture en fonction de son kilométrage, et de situer immédiatement les bonnes ou les mauvaises affaires », indique Antoine Piombino, co-fondateur, qui préconise tout de même de rester vigilent aux éléments qui ne figurent pas dans l'annonce, et de surtout toujours vérifier l'état de l'auto.

Et aide à la vente

Autovisual propose enfin d'afficher les résultats de recherche selon sa proximité avec une ville choisie - un paramètre qu'intègre également Leboncoin depuis sa refonte, à condition que le vendeur renseigne sa position géographique. La plateforme est totalement gratuite, mais ce n'est qu'une « vitrine », souligne le responsable.




Autovisual compte en effet sur son historique de trois ans de données et 3 millions d'annonces analysées pour fournir des statistiques aux professionnels. L'offre est encore dans les cartons mais il s'agira d'un outil d'aide à la décision qui se dotera d'options payantes, en fonction des besoins (pour affiner ses recherches par exemple).
Précision importante : Autovisual n'a aucun partenariat d'affiliation avec Leboncoin, La Centrale, ni d'autres.

« Nous affichons les résultats de façon neutre, en nous basant uniquement sur nos données analysées, nous n'avons aucun intérêt à privilégier un site ou un autre », souligne Antoine Piombino. D'ailleurs, Autovisual affiche les modèles et leurs caractéristiques formatées, mais renvoie vers le site d'origine pour poursuivre la transaction. Sans se poser en intermédiaire financier, il veut aiguiller les internautes vers la bonne affaire.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Retouche photo : la Nik Collection gratuite, le cadeau à 100 dollars de Google
Chrome 49 : encore une faille, et donc une mise à jour
En sous-main, Microsoft négocierait la vente de Yahoo
Droit à l'oubli : la Cnil inflige 100 000 euros d'amende à Google
Dyson préparerait une voiture électrique
Open source : Red Hat atteint 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires
La NASA a vu une étoile exploser en supernova
Offres de Pâques Amazon : des SSD en pagaille !
Loi e-sport : la France promet de
Infos US de la nuit : les constructeurs automobiles font la chasse aux startups
Haut de page