Leboncoin fera bien payer les annonces des professionnels

le 16 janvier 2015 à 18h19
0
Le site avait fait le choix de faire payer la mise en ligne des annonces émises par les professionnels. Suite à de vives critiques des commerçants, Leboncoin.fr conserve son modèle payant mais va baisser ses tarifs.

Les professionnels désirant publier une annonce sur le site leboncoin.fr devront s'acquitter de frais. La plateforme met en place une tarification en fonction du produit concerné.

015E000002646198-photo-leboncoin.jpg


Dans un communiqué, le site précise les tarifs applicables. Pour ce qui recouvre la très large catégorie Loisirs et Maison (livres, déco, jeux, jouets, gastronomie...), les professionnels devront régler entre 0,40 euro hors taxe et 0,80 euro hors taxe par annonce. Le prix augmente pour le Multimedia : il s'élève à 3 euros hors taxe en moyenne par annonce.

Leboncoin avait initialement fait le choix d'adopter des tarifs beaucoup moins avantageux pour les professionnels. Une annonce devait alors être facturée 3,60 euros. Pour ce prix, un commerçant pouvait, selon l'AFP, prétendre à deux mois d'affichage de son annonce. Des conditions d'utilisation désormais abrogées.

Les professionnels ont en effet critiqué la mesure, jugeant les tarifs trop élevés. Pour sa part, Leboncoin.fr a tenu à faire savoir que son objectif était d'opérer un tri parmi les annonces des commerçants. Son ambition reste cependant claire. La plateforme, propriété du groupe norvégien Schibsted, cherche à monétiser davantage l'audience qu'elle génère.

Pour sa croissance, Leboncoin mise sur l'immobilier



Au dernier trimestre, Leboncoin.fr a généré un chiffre d'affaires de 111,5 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année. Le site devrait dépasser le chiffre de 124,3 millions d'euros enregistrés en 2013 (.pdf). À terme, la plateforme va miser plus particulièrement sur le secteur immobilier.

Après avoir signé un partenariat avec le spécialiste des annonces immobilières Spir, Leboncoin entend monétiser davantage ses actifs dans ce domaine en 2015. Il devrait ainsi proposer dans l'année une base de données d'annonces immobilières. Cette dernière pourra ensuite être utilisée par les agences situées en France.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Steam ajoute un tag « LGBTQ+ » et ouvre un hub dédié à ces contenus
Le module photo du Galaxy Note 10 aurait une ouverture variable
Phil Spencer l'assure : Microsoft n'a pas présenté tous ses gros jeux durant l'E3
Alors que Google abandonne ce marché, Huawei présente deux nouvelles tablettes sous Android
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
scroll top