Trump condamné pour avoir bloqué ses opposants sur Twitter

Johan Gautreau Contributeur
25 mai 2018 à 11h00
0
Une fois de plus, le président américain Donald Trump fait parler de lui avec ses frasques sur Twitter. Cette fois-ci, il est attaqué en justice pour avoir bloqué certains de ses followers, ce qui va à l'encontre du premier amendement américain.

Depuis son entrée à la présidence américaine depuis le 20 janvier 2017, le milliardaire et entrepreneur Donald Trump a fait de Twitter l'un de ses canaux de communication préféré. Si ses propos virulents mènent souvent les internautes à se moquer de l'actuel POTUS - comme ce robot qui brûle ses tweets - il arrive parfois que certaines personnes ne les voient pas d'un œil aussi amusé.

twitter retweet fotolia


Nombre d'opposants au président US n'hésitent pas à répondre à ses tweets. Sauf que certains ont remarqué que leurs réponses n'apparaissaient pas, ou étaient à peine visibles, sur les threads présidentiels. Ils ont été nombreux à finir bloqués. Certaines rumeurs vont jusqu'à affirmer qu'ils sont des centaines d'opposants plus ou moins importants à avoir bénéficié de ce « traitement de faveur ».

Une plainte déposée pour non-respect du premier amendement

C'est l'association de défense de la liberté d'expression Knight Institute qui a déposé le dossier auprès de la justice américaine suite à la plainte commune de sept personnalités bloquées par Donald Trump. Bloquées par le Président américain sur Twitter, elles ne peuvent plus accéder à ses tweets - et encore moins y répondre.

drapeau américain fotolia


Suite à cette plainte collective, le jugement est tombé en faveur des plaignants grâce à l'invocation du premier amendement, cher aux américains. Pour rappel, cet amendement garantit la liberté d'expression et l'égalité de cette expression pour tous les citoyens. En bloquant les comptes concernés, Donald Trump est donc allé contre la constitution de son pays, ce que n'a pas manqué de relever la juge en charge de l'affaire, Naomi Reice Buchwald.

Le président des Etats-Unis a donc été sommé de débloquer les 7 comptes concernés. Mais faute d'injonction directe, rien ne dit que Trump respectera la décision de la juge. Auquel cas, l'association Knight Institute s'est dite prête à poursuivre son combat contre le Président américain.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top