Les émoticônes s'apprêtent à investir Facebook et Twitter

19 novembre 2015 à 16h42
0
Jamais les émoticônes, ces petits dessins symboliques d'une émotion, n'ont autant eu la côte. Après s'être démocratisées dans les SMS et les messageries instantanées, elles devraient prochainement être intégrées à Facebook et Twitter afin de partager le plus simplement possible un ressenti sur un statut, une image ou une vidéo.

Twitter joue décidément sur les émotions de ses utilisateurs. Quelques jours seulement après avoir remplacé l'étoile symbolisant les tweets favoris par un coeur signifiant "j'aime", le service de microblogging étudierait la possibilité d'intégrer des émoticônes à son service afin de qualifier n'importe quel message, selon The Next Web.

Un peu plus tôt, c'est Facebook qui avait annoncé sa volonté de proposer une alternative à son célèbre "j'aime", pas toujours adéquat avec les contenus mis en ligne. L'idée est de proposer aux membres du réseau une série d'émoticônes couvrant tout le spectre des émotions : aimer, rire, s'étonner, être triste, etc.

Pour le moment, le plus important réseau social au monde teste discrètement cette solution dans quelques pays, comme l'Irlande. Le système pourrait évidemment être disponible pour tous les utilisateurs de Facebook en 2016 s'il donne satisfaction.

Preuve qu'ils sont définitivement incontournables, les dictionnaires britanniques Oxford viennent tout juste d'élire "emoji" mot de l'année. Selon son éditeur, l'utilisation de ce mot a plus que triplé en 2015 par rapport à l'année précédente.

A lire également :

08250540-photo-twitter-smileys.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour la première fois, une planète en formation prise en photo
Fallout : l'intégralité de la saga avant le 4 proposée pour 20 euros
Encore plus d'écoutes légales aux USA ?
PS4 : des dates pour les remasters de Beyond : Two Souls et Heavy Rain
Infos US de la nuit : introduction en Bourse réussie pour Square et Match
La vente en ligne ne devrait pas fléchir à Noël
Soupçonné d’être utilisé par Daesh, l’Europe veut surveiller le bitcoin
Windows 10 Mobile : une nouvelle build publiée, la dernière avant la finale ?
Local Motors veut proposer des voitures à fondre pour mieux les réimprimer
Sécurité : BlackBerry préfère coopérer avec le gouvernement plutôt qu'un chiffrement total
Haut de page