Vine bannit les contenus sexuellement explicites

07 mars 2014 à 10h09
0
Le service de micro-vidéos Vine, filiale de Twitter, met à jour ses conditions d'utilisation afin d'interdire tout contenu sexuellement explicite. Par le passé, Vine avait déjà été sous le feu de la critique et avait du prendre des mesures pour masquer le contenu pornographique. Cette fois-ci, Vine met à jour ses règles d'utilisation.

Pour éviter toute controverse suggérant que Vine s'érige en censeur, le service explique dans son annonce qu'il n'a rien contre les contenus sexuels sur Internet. Il préfère toutefois ne pas en être la source. Et d'ajouter que ces nouvelles règles et conditions de service, qui prohibent effectivement tout contenu sexuellement explicite, ne vont rien changer pour 99% des utilisateurs. Le service rappelle que si une vidéo enfreint ces nouvelles règles, il est possible de la signaler en utilisant la fonction « Report this post ».

01E0000007216438-photo-logo-vine.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top