Vine bannit les contenus sexuellement explicites

07 mars 2014 à 10h09
0
Le service de micro-vidéos Vine, filiale de Twitter, met à jour ses conditions d'utilisation afin d'interdire tout contenu sexuellement explicite. Par le passé, Vine avait déjà été sous le feu de la critique et avait du prendre des mesures pour masquer le contenu pornographique. Cette fois-ci, Vine met à jour ses règles d'utilisation.

Pour éviter toute controverse suggérant que Vine s'érige en censeur, le service explique dans son annonce qu'il n'a rien contre les contenus sexuels sur Internet. Il préfère toutefois ne pas en être la source. Et d'ajouter que ces nouvelles règles et conditions de service, qui prohibent effectivement tout contenu sexuellement explicite, ne vont rien changer pour 99% des utilisateurs. Le service rappelle que si une vidéo enfreint ces nouvelles règles, il est possible de la signaler en utilisant la fonction « Report this post ».

01E0000007216438-photo-logo-vine.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Michel Thomazeau, Cubical Drift :
Le ticket-restaurant en version dématérialisée arrive en avril
Vous innovez ? Faites-le savoir !
La fibre optique jusqu'à l'abonné tire l'Internet français
Le créateur du Bitcoin a-t-il été découvert ?
ZTE Flare : un 2nd hotspot mobile LTE Advanced à 300 Mb/s
Infos US de la nuit : le patron de Sony Playstation Etats-Unis se retire, imbroglio autour d'un possible fondateur du Bitcoin
L’Europe prépare la création d’une cour de justice pour le brevet unitaire
Privacy Phone : un smartphone et un forfait sécurisés payables en Bitcoin
Meizu MX3 : le smartphone chinois haut de gamme finalement disponible en France
Haut de page