Twitter annonce ses résultats et dévisse en bourse

06 février 2014 à 09h50
0
00C8000005220714-photo-logo-twitter-bird.jpg
Pour la première fois depuis son entrée en bourse en novembre dernier, le service de microblogging Twitter a présenté ses résultats. Des chiffres qui ont entraîné une dégringolade de l'action dans la nuit.

Twitter a réalisé une entrée en bourse franchement réussie au début du mois de novembre : vendue au tarif de 26 dollars, l'action avait grimpé dans la journée pour dépasser les 45 dollars. Pour autant, les investisseurs réalisaient à l'époque un pari sur l'avenir : au troisième trimestre 2013, Twitter essuyait déjà une perte nette s'élevant à 64,6 millions de dollars, en hausse de plus de 50% par rapport au trimestre précédent.

Dick Costolo, le p-dg de Twitter, rassurait alors en précisant que les dépenses de la plateforme en marketing et en recherche et développement avaient augmenté et que ses équipes avaient encore beaucoup à faire, notamment en matière de monétisation sur les outils mobiles.

Des efforts qui n'ont visiblement pas porté leurs fruits, du moins au regard des analystes : depuis décembre dernier, Well Fargo, Sun Trust et Macquarie avaient tour à tour revu à la baisse l'objectif de la valeur. Ce qui n'empêchait pas l'action de continuer son ascension, malgré quelques soubresauts, notamment en décembre.

Les résultats présentés hier soir semblent en revanche avoir eu un impact plus significatif sur le cours de l'action qui, selon les analystes, a repris une valeur plus conforme à la situation réelle de l'entreprise. Durant les échanges post-fermeture (vers minuit heure française), l'action perdait 17,4%, à 54,5 dollars.



Il faut dire que les chiffres présentés n'ont pas de quoi rassurer : une perte nette de 645 millions de dollars en 2013, soit huit plus fois qu'en 2012. Sur le seul quatrième trimestre 2013, la perte atteint 511 millions de dollars. Et les perspectives ne semblent pas vraiment au beau fixe pour le service, qui dont la croissance a fortement ralenti ses derniers mois.

Après avoir gagné 14 millions d'utilisateurs au troisième trimestre, Twitter n'en attirait « que » 9 millions durant les trois mois suivants. Nate Elliott, analyste chez Forrester, souligne également que le nombre moyen de consultations par utilisateur a baissé pour le deuxième trimestre d'affilée. Rappelons enfin que depuis sa création, Twitter n'a jamais dégagé un dollar de bénéfice, alors que sa capacité à devenir rentable commence à être remise en cause.



Et si les recettes publicitaires sont en hausse de 121 % sur un an à 220 millions de dollars, dont 75 % réalisés sur le mobile, Twitter réalise un chiffre d'affaires qui n'atteint que 0,5% du marché mondial en la matière.

Dick Costolo a tenté de rassurer les investisseurs une nouvelle fois, en assurant vouloir « mettre les bouchées doubles en 2014 » avec pour objectif de continuer la croissance du nombre d'utilisateurs et les revenus tirés de la publicité en rendant le service plus grand public.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Doctolib, le site de rendez-vous médicaux, lève 1 million d'euros
Mozilla et EverythingMe dévoilent un launcher pour Android
Amazon rachète le dévleoppeur de Killer Instinct : des ambitions tournées vers le jeu vidéo ?
Piratage d'Orange : la CNIL convoque les opérateurs pour un rappel à l'ordre
Ricoh WG-4 et WG-20 : des compacts tout-terrain en guise de caméra embarquée ?
Brevet : IPCom demande 1,5 milliard d'euros à Apple
Sony confirme la revente de sa division VAIO et créé une filiale pour ses TV
Infos US de la nuit : déception pour Twitter, nouvelle CEO chez YouTube, un S5 plus discret
Globalstar et Iridium : des hotspots mobiles connectés par satellite
2 tablettes + 1 smartphone = 3 nouveautés hi-tech!
Haut de page