🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Twitter se penche sur les comptes de ses défunts utilisateurs

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003382742-photo-oiseau-twitter.jpg
A l'image de Facebook, Twitter vient de dédier une page à sa politique en matière de gestion de comptes d'utilisateurs décédés du service. Sujet joyeux au possible, il n'en restait pas moins inabordé jusque-là par le site de microblogging.

Il semblerait que ce soit suite à une discussion entre Doug Bowman, directeur créatif de Twitter, et le webmaster de Death and digital legacy que la page consacrée à la question soit née.

Ainsi, face au compte Twitter d'une personne décédée, le site propose deux choix : la suppression pure et simple du compte, ou bien la récupération d'une archive des tweets par la famille. La démarche peut être effectuée par mail, fax ou courrier.
La page dédiée donne la marche à suivre pour alerter le réseau social :

« S'il vous plaît, envoyez-nous les informations suivantes :
- Vos nom et prénom, vos coordonnées (y compris votre adresse e-mail) et votre relation avec l'utilisateur décédé.
- Le nom d'utilisateur du compte Twitter, ou un lien vers la page de profil du compte Twitter.
- Un lien vers un article nécrologique ou un article de journal.
 »

Un traitement qui permettra par ailleurs d'éviter que le site ne suggère le suivi des tweets d'une personne décédée. On peut également se demander pourquoi Twitter, qui revendique 300 000 nouveaux utilisateurs quotidiens, a attendu plus de 4 ans avant de proposer un tel service.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : TorrentReactor, une ville de Russie (MAJ)
iPhone : Apple comble la faille PDF avec iOS 4.0.2
MySpace se dote d'un nouveau design
Un pirate russe présumé arrêté en France
Bêta 3 pour le futur Firefox 4
De l'importance de la photo de profil pour draguer en ligne
Orange se lance dans le quadruple play avec ses forfaits Open
Après Facebook, Google lancerait aussi sa monnaie virtuelle
Gadget : une clé USB pour identifier ses bagages
Apple sous le coup d'une enquête de la Commission européenne
Haut de page