Twitter a annoncé que le ban de Donald Trump est permanent… même s'il redevient président

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
11 février 2021 à 12h58
29

Le mois dernier, juste après les incidents du 6 janvier au Capitole, Twitter décidait de bannir Donald Trump et plusieurs comptes tenus par des proches de l'ancien président des États-Unis. Et le réseau social ne compte vraisemblablement pas faire machine arrière…

Ainsi, le 45e président des USA ne pourra sans doute jamais revenir sur Twitter.

Un avis ferme et définitif

La suspension du compte de Donald Trump avait fait couler beaucoup d'encre le 9 janvier dernier. En effet, les responsables du site accusaient le milliardaire d'avoir incité ses partisans à la violence en demandant à ces derniers de se rendre au Capitole dans le but de se dresser une dernière fois face à la victoire de Joe Biden aux récentes élections. La suite, nous la connaissons tous puisqu'une partie des manifestants s'est glissée dans le bâtiment. Cinq personnes sont mortes durant ces événements.

À présent, si nous en croyons les récentes déclarations de Ned Segal, le directeur financier de Twitter, durant une interview accordée à la chaîne CNBC, Trump ne reviendra pas sur le réseau social. Et même s'il décide de se présenter aux élections présidentielles en 2024 et qu'il parvient à les remporter, cela ne changera rien à cette décision.

Pour Twitter, tout le monde est logé à la même enseigne

Pour défendre sa position et celle de son entreprise sur le sujet, Segal a tenu à préciser que Donald Trump ne fait pas figure d'exception.

« De la manière dont notre politique d'utilisation s'applique, lorsque vous êtes banni de notre plateforme, vous êtes définitivement banni […]. Que vous soyez un commentateur, un directeur financier, une ancienne ou une actuelle personnalité publique. Nos règles sont faites pour s'assurer que les utilisateurs n'ont pas recours à l'incitation à la violence, et si quelqu'un le fait, nous devons le bannir de nos services et notre politique ne permet pas à ces gens de revenir ».

Donald Trump peut donc définitivement dire adieu à ses quelque 89 millions d'abonnés. Rappelons que c'est également en ce moment même que se tient le procès en destitution du président sortant. Quoi qu'il en soit, Twitter n'a pas été impacté par le bannissement de Trump puisque le réseau social a comptabilisé environ 192 millions d'utilisateurs quotidiens en 2020.

Source : The Guardian

Modifié le 11/02/2021 à 14h10
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page