Twitter débloque et remet les compteurs à zéro

11 mai 2010 à 11h00
0
00C8000002760730-photo-twitter-pirate.jpg
Twitter a connu une journée agitée hier, en raison d'un bug qui permettait aux utilisateurs de forcer d'autres membres à suivre leurs tweets via une simple requête « accept "nom d'utilisateur" ».

Rapidement nommée «auto-follow», la faille, exploitable par n'importe quel utilisateur du service en raison de sa déconcertante simplicité, a créé un vent de panique sur le réseau de microblogging, puisque de nombreux adeptes en ont abusé pour gonfler le nombre de leurs followers.

Le bug semble avoir été révélé en premier lieu par un blogueur turc. Webrazzi a ensuite repris l'information et en a profité pour « faire suivre » son compte Twitter par quelques grands noms du Web, comme le créateur de Facebook Mark Zuckersberg ou encore Evan Williams, le chef de file de la plateforme qui gazouille.

Pour résoudre le problème, Twitter a bien entendu réparé la faille, et a dû, par la même occasion, remettre les compteurs des «suiveurs» à zéro pendant plusieurs heures. « Nous avons identifié et remédié à un problème qui permettait à un utilisateur de 'forcer' d'autres internautes à suivre ses actualités » a expliqué la plateforme de microblogging, ajoutant « travailler maintenant à supprimer les abus commis ». Les comptes Twitter configurés en confidentiel n'ont quant à eux pas été affectés par le bug.

Le bug est désormais réparé, et bien que Twitter ait résolu rapidement le problème, on peut tout de même s'interroger sur la sûreté du service, qui n'en est pas à sa première bévue en matière de sécurité...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Peut-on espérer une bêta de Firefox 4.0 au mois de juin ?
Playstation Move de Sony : démonstration en vidéo
Sony NEX-5 et NEX-3 : la famille des compacts hybrides s'agrandit !
Android progresse plus vite que l'iPhone
Les Pays de la Loire passent au tout-numérique dans une semaine
PepperMint OS 1.0 disponible au téléchargement
Deux nouveaux processeurs en approche chez Intel
Frédéric Montagnon : «La rémunération dynamise les blogs»
Une faille 0-Day découverte sur Safari
Goldman Sachs accusé de vol de données par Ipreo
Haut de page