Google+ acceptera finalement les pseudonymes

20 octobre 2011 à 09h02
0
00FA000004670294-photo-superman-google.jpg
Aveu de faiblesse ? Google+ a finalement décidé de ne plus envoyer d'avertissements et de ne plus bloquer les comptes des utilisateurs qui persistent à utiliser un pseudonyme. Une information dévoilée lors du Web 2.0 Summit.

Les récentes confessions de Christopher Poole auraient-elles porté leurs fruits, ou bien la grogne des utilisateurs du réseau social se faisait-elle trop pesante ? Quoi qu'il en soit, Vic Gundotra, vice-président de Google, a annoncé hier que les pseudonymes ne seraient plus pénalisés sur Google+.

La firme de Moutain View revient ainsi sur une décision prise peu de temps après le lancement de Google+, à savoir imposer la publication de l'identité réelle des utilisateurs. Une démarche qui a entrainé l'envoi de mails d'avertissement aux personnes n'utilisant pas leur vrai nom sur le site : certains, refusant de publier leur véritable identité, on vu leur compte fermé.

Vic Gundotra n'a néanmoins pas indiqué quelle forme cette autorisation prendra, ni quand elle sera appliquée, mais il y a fort à parier que Google ne manquera pas de le signaler aux internautes quand elle entrera en vigueur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Virtualisation : Parallels Desktop est désormais compatible avec les Mac M1
Days Gone sortira sur PC le 18 mai
Ford va commencer à déployer son autopilote dans certains de ses modèles
Windows 10 : le Patch Tuesday de Microsoft corrige 5 failles zero day et plus de 100 autres vulnérabilités
Google annonce de nouvelles fonctionnalités pour son Assistant
Microsoft dévoile des produits pour le télétravail dont un Surface Headphones 2 retravaillé
DJI annonce le Air 2S : vidéo 5,4K et photo 20 Mp pour le nouveau drone de la marque
Aux États-Unis, le FBI nettoie lui-même les serveurs Microsoft Exchange infectés
Canon officialise le développement de l’EOS R3, un hybride pensé pour la photo sportive
Audi a officiellement dévoilé son futur SUV électrique Q4 e-tron, à moins de 43 000€
Haut de page