Logitech Revue : le test de Google TV

19 novembre 2010 à 17h59
0

Logitech Revue : revue des troupes

0000008203760404-photo-logitech-google-tv-logo-intel-atom.jpg
Le Logitech Revue est un boîtier... qui ne paye pas de mine. Objectivement, on a connu des designs plus inspirés chez Logitech. Toutefois, la box Revue est suffisamment sobre pour s'intégrer à votre ensemble home cinéma. On déplore le revêtement en plastique brillant qui est particulièrement salissant et craint les traces de doigts et autres rayures. Avec deux diodes en façade, la box est dépourvue de bouton de mise en route, vraisemblablement une spécificité américaine. Quant à l'alimentation électrique, elle est déportée à l'extérieur du boîtier via un transformateur externe.

000000FA03760656-photo-logitech-google-tv-revue-3.jpg

Logitech Revue : un boîtier compact au design minimaliste (et salissant)


La connectique arrière est en revanche nettement moins dépouillée avec deux ports USB, une entrée et une sortie HDMI, un connecteur RJ45 pour le réseau, une sortie audio optique, un connecteur pour l'alimentation électrique et un bouton d'appairage pour utiliser avec Revue les périphériques Logitech compatibles avec la technologie Unifying. A noter, la présence de deux connecteurs contrôlant des blaster infrarouge, pour contrôler votre décodeur TV et votre ampli home cinéma (Logitech en livre un dans la boîte). Et ceux qui escomptaient brancher Revue sur un téléviseur HD ne disposant pas d'entrée HDMI (cela a existé) en seront pour leur frais : pas de sortie vidéo analogique ou composante.

000000F003760658-photo-logitech-google-tv-revue-back-connectors.jpg

Logitech Revue : la connectique arrière


Un mot sur la technique. Chez Clubic on aime bien connaître les entrailles des périphériques testés, et la Revue n'échappera pas à la règle. Google ayant l'initiative des spécifications Google TV, la firme impose à ses partenaires l'utilisation d'une plate-forme matérielle qu'elle a elle-même définie. Les périphériques Google TV se doivent en conséquence de reposer sur une puce Sodaville. On retrouve au cœur du Logitech Revue une carte mère signée Gigabyte avec processeur Intel Sodaville et moult mémoire flash.

000000F003760626-photo-logitech-google-tv-revue-carte-m-re-1.jpg

La carte mère du Logitech Revue


Sodaville c'est le nom de code du CE4100, une puce Intel de type SoC gravée en 45nm regroupant sur un même circuit un processeur Atom x86, un cœur graphique sans oublier un southbridge intégré pour la gestion des entrées/sorties type USB. Tout-en-un, la puce a tout de même un corollaire : la présence d'un ventilateur pour assurer son refroidissement. Celui employé par Logitech est tout de même quelque peu effrayant : on reconnaît en effet le ventilateur des GeForce 6800 GT !

000000F503760402-photo-logitech-google-tv-ventilateur.jpg

Le système de refroidissement... peu rassurant


En fonctionnement, et en collant son oreille sur le boîtier Revue, on entend le doux ronronnement du ventilateur qui n'est effectivement pas gênant. Au démarrage de la Revue, celui-ci peut se mettre à tourner à plein régime et là il est clairement dérangeant. Il conviendra donc de glisser la Revue dans un endroit aéré avec suffisamment d'espace autour du périphérique.

000000F003760628-photo-logitech-google-tv-revue-carte-m-re-2.jpg


Et si le raccordement de la Revue à un réseau filaire est préférable pour obtenir les meilleures performances, le boîtier dispose d'un circuit WiFi en i802.11n. Précisons enfin que contrairement à ce qu'on pourrait penser, aucun disque dur n'est présent au sein de Revue. Ne parlons même pas de tuner TV.

La sortie vidéo de la Google TV nous pose encore quelques interrogations. En effet, nous n'avons pas pu récupérer son flux via notre carte de capture HDMI laissant à penser que le signal est protégé. A ce sujet, Logitech nous indique que sa sortie HDMI respecte la norme HDMI sans toutefois véritablement trancher sur la question de la protection du flux. C'est pour cette raison que nous ne serons pas en mesure de vous fournir de belles captures de l'interface Google TV dans les pages qui suivent.

Logitech Revue : les accessoires

Avec sa Revue, Logitech livre un accessoire assez sympathique sous la forme d'un clavier sans fil avec touchpad intégré : le K700. Adoptant le look noir et blanc des derniers claviers Logitech (on pense au récent K750 notamment), celui-ci est bien sûr plus compact, facile à prendre en main et dispose de boutons dédiés au contrôle des médias. Un bouton on/off sur sa tranche permet de le mettre en route alors qu'il est alimenté par deux piles LR6.

0000006403760664-photo-logitech-google-tv-logitech-k700.jpg
0000006403760668-photo-logitech-google-tv-logitech-k700-2.jpg
0000006403760670-photo-logitech-google-tv-logitech-k700-3.jpg

Logitech Revue : gros plan sur le clavier K700 livré


Outre le touchpad et son bouton de clic, on retrouve des boutons de navigation, un bouton de validation, des touches lecture/pause/suivant/précédent toutes placées sur l'extrémité droite du clavier. Sur l'extrémité gauche, Logitech a eu la bonne idée de placer un bouton réservé au clic. De fait, on peut déplacer le pointeur de la souris à l'écran avec le touchpad du pouce droit, et cliquer du pouce gauche.

Les contrôles du volume se retrouvent sur la partie supérieure du clavier. Quant à la frappe, si nous ne sommes pas en présence d'un DiNovo, celle-ci reste de très bonne facture pour ce qui est finalement une télécommande améliorée. Télécommande qui comporte trois boutons de mise en route pour son téléviseur ou amplificateur notamment.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top