Google Cloud Print va s’éteindre sans être jamais sorti de sa phase bêta

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
22 novembre 2019 à 16h30
0
Google Cloud Print

Google va fermer son service Cloud Print, après dix années de phase bêta.

Google Cloud Print, le service d'impression par Internet, cessera d'émettre à compter du 31 décembre 2020. Fait étonnant, le service, disponible depuis près de dix ans maintenant, est toujours en version bêta.

Google programme la fin de Cloud Print

Rappelons que ce dernier permet d'imprimer des documents à distance, depuis un smartphone, un PC et maintenant un Chromebook. Google Cloud Print se prépare donc à rejoindre la longue liste des produits Google qui ont été débranchés par le géant américain, comme Google+ ou encore Hangouts (pour ne citer qu'eux).


Dans sa section Support, Google explique : « À partir du 1er janvier 2021, les appareils de tous les systèmes d'exploitation ne pourront plus imprimer à l'aide de Google Cloud Print ». D'aucuns diront que le service a fait mauvaise impression...

Source : AndroidPolice

Le Black Friday c'est parti ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos avec Clubic.

Les bons plans Black Friday

4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top