Avec Mon Activité, Google montre l'étendue de sa surveillance des internautes

30 juin 2016 à 17h01
0
Google vient de lancer un nouveau service, nommé Mon activité. Il permet de visualiser sur une seule page toutes les données que le géant américain récupère sur chaque internaute.

Si vous disposez d'un compte Google, alors vous avez accès depuis peu à une page nommée Mon Activité. Cette dernière regroupe, journée après journée, toutes les informations récoltées par l'entreprise sur vos pratiques en ligne.

Consultations de services Web spécifiques, recherches sur Google, vidéos YouTube visionnées... tout est là, réuni sur une seule page. Avec certains regroupements spécifiques parfois, histoire de rendre l'ensemble plus lisible : il suffit alors de cliquer pour ouvrir une nouvelle fenêtre qui donne le détail des informations. Même votre petite pause LOLCat du matin dans les transports en commun ne passe pas inaperçue. Et, bien entendu, ces informations concernent vos informations de navigation sur desktop, mais également sur mobile, en particulier pour les utilisateurs d'un terminal Android.

0226000008489104-photo-google-mon-activit.jpg

La surveillance saute aux yeux

Evidemment, le fait que Google épie les internautes n'est pas nouveau. Il était déjà possible avant d'avoir accès à son historique de recherche, ainsi qu'à celui de ses requêtes vocales au moteur de recherche, bibliothèque souvent improbable de SMS rédigés à la voix ou de requêtes passées vocalement par pure paresse.

Mais Mon Activité fait prendre conscience de la masse d'information récoltée par Google au fil des jours, des mois, des années. Et leur hiérarchisation très ordonnée rend cette masse d'autant plus choquante, puisqu'on peut y naviguer aisément, et même effectuer des recherches à l'intérieur.

0258000008489106-photo-google-mon-activit-1.jpg

Google explique que la collecte de ces informations participe à rendre certains services plus précis, à l'image de Google Now ou Google Maps. Heureusement, Mon Activité propose de supprimer les différents contenus de l'historique, au cas par cas. Il va de soi que ces données ne sont accessibles qu'à l'unique propriétaire du compte... en dehors de Google, bien entendu.

À voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top