🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Google teste l'intégration des emails dans son moteur

09 août 2012 à 07h50
0
Google souhaite insérer vos emails directement au sein de son moteur de recherche pour davantage de pertinence.

005A000003889116-photo-gmail-peeper-mikeklo-logo.jpg
Pour affiner la pertinence des résultats de son moteur, Google expérimente une nouvelle fonctionnalité visant à scanner les emails pour les associer aux mots clés d'une requête sur son moteur. Le magazine The Next Web rapporte en effet que Sagar Kamdar, directeur du département Universal Search chez Google, précise que le mécanisme est capable de dissocier la confirmation d'un vol d'une facture d'achat sur Amazon.

Après l'intégration de résultats de Google+ permettant de restreindre la recherche aux mises à jour de ses contacts, Google souhaite donc proposer aux internautes une version plus personnalisée de son moteur. Notons qu'il est tout de même possible de désactiver cette fonctionnalité.

Reste à savoir quelle sera la réaction des internautes face à cette nouvelle fonctionnalité qui ne manquera pas de dérouter certains utilisateurs retrouvant des données personnelles aux côtés de sites web publics. Pour participer à ce programme, rendez-vous sur cette page. Notez qu'il faudra attendre une invitation de la part de Google.

0226000005347242-photo-gmail-in-google-search.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Steam proposera des logiciels autres que des jeux à la rentrée
Nikon 1 J2 : l'hybride renouvelé, nouvelle optique et caisson étanche
Recherche vocale : Google prend un air de Siri sur iOS
Lenovo dévoile la Thinkpad Tablet 2, en Atom et Windows 8
Vidéo de l'arrestation de Kim Dotcom : un show hollywoodien ?
<b>Joyeux Noël</b>
Debian 7 pourrait adopter Xfce à la place de GNOME
Google investit dans la signature numérique avec DocuSign
Microsoft travaillerait déjà sur une nouvelle tablette
Etude : 28% des ordinateurs en France seraient infectés d'un malware
Haut de page