Enquête : les politiques de confidentialité de Facebook et Google jugées "incompréhensibles"

07 mai 2012 à 14h44
0
00FA000005146638-photo-facebook-google.jpg
Une enquête menée aux Etats-Unis par le cabinet Siegel+Gale met en avant la difficulté de compréhension des internautes face aux politiques de confidentialité de Facebook et Google. Un constat paradoxal quand on sait que les deux entreprises ont récemment fait en sorte de les rendre plus accessible à tous.

Incompréhensibles, les politiques de confidentialité de Google et Facebook ? C'est ce qui ressort de l'étude menée par Siegel+Gale (pdf) auprès de 403 personnes interrogées en mars dernier. Un échantillon limité pour des résultats néanmoins très marqués.
Les personnes interrogées ont été invitées à lire plusieurs politiques de confidentialité de différents organismes, au sujet desquelles elles étaient ensuite interrogées pour déterminer leur compréhension. Et le constat est sans appel : les documents gouvernementaux et bancaires reçoivent des pourcentages de réponses correctes de 70, 68 et 51%, tandis que Facebook et Google n'affichent que des pourcentages respectifs de 39 et 36%.

Mais l'étude ne s'arrête pas là et constate que le fait que les politiques de confidentialité soient mal comprises a tendance à faire baisser la confiance des personnes interrogées. Ainsi, Après lecture des documents, 36% des utilisateurs de Facebook et 37% des utilisateurs de Google ont déclaré qu'ils comptaient revoir à la baisse leur utilisation des services associés, tout en modifiant les paramètres de leurs comptes.

De manière plus précise, l'étude révèle que seuls 15% des interrogés ont compris ce qu'il se passe lors de la suppression d'un compte Facebook. Moins de 40% ont compris comment les applications peuvent être utilisées pour accéder à leurs informations, et 20% ont compris comment les bloquer. Du côté de Google, plus de la moitié des personnes questionnées ont déclaré ne pas savoir que Google applique la même politique sur la plupart de ses services, tandis que 23% seulement ont compris que leur profil Google est public par défaut.

Un constat qui met en avant que, malgré leurs efforts pour être plus transparentes et, en théorie, plus claires pour le public, les politiques de confidentialité de Google et Facebook ont encore du chemin à faire avant d'être réellement compréhensibles par tous. Une démarche d'autant plus urgente qu'une bonne compréhension de ce type de documents est généralement la clé d'un compte bien paramétré.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Idée cadeau pour Noël : ces Hauts-Parleurs 2.1 Logitech Z333 à prix Black Friday chez Amazon
Bon plan Fnac : deux SSD Samsung en promotion avant le Black Friday
Test iPad Air (2020) : à deux doigts de passer Pro
Bon plan télétravail : 2 souris Logitech à un prix digne du Black Friday sur Amazon
Maison connectée : Amazon Echo 4e gen + 1 ampoule Philips Hue en promo
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech à saisir ce lundi soir !
Rendez votre TV intelligente avec la Mi Box S encore moins chère
La version SUV du Hummer EV a fait une apparition surprise en vidéo
Meilleur prix jamais vu pour le Magic Trackpad 2 d'Apple sur Amazon 🔥
5 To de stockage à moins de 100€ avec ce disque dur externe Western Digital Elements
Haut de page