Web sémantique : Google proposera un moteur plus "intelligent"

15 mars 2012 à 09h16
0
0078000004911224-photo-google-logo-icon-sq-gb.jpg
Google devrait prochainement mettre à jour son moteur de recherche afin de rendre les résultats de ce dernier plus pertinents grâce au web sémantique.

Aujourd'hui, l'algorithme de Google tente de déterminer l'importance d'un site web en fonction des mots que ce dernier contient ainsi que du nombre de liens pointant vers celui-ci. Le Wall Street Journal rapporte que la firme de Mountain View est en train de procéder aux « plus gros changements de l'histoire de la société pouvant affecter des millions de sites » dont le classement dépend aujourd'hui du fameux PageRank.

Google s'adonne en effet à la recherche sémantique, qui consiste à déterminer le sens exact de la requête de l'internaute, notamment dans le cas d'un homonyme. Amit Singhal,vice-président du département "Recherche" de la société, explique que ces deux dernières années, les ingénieurs ont mis en place une énorme base de données répertoriant des centaines de millions d'éléments comme des célébrités, les lieux ou des choses. Le moteur est désormais capable d'associer ces éléments, par exemple en retrouvant le PDG de telle ou telle société ou les acteurs de tel ou tel film. Parallèlement à ces travaux, Google a accéléré le développement de la société MetaWeb, rachetée en juillet 2010, laquelle disposerait aujourd'hui d'un index de 200 millions d'éléments, contre 12 millions il y a deux ans. Le géant californien a également récupéré les archives de plusieurs agences gouvernementales.

M. Singhal ajoute que le moteur devrait donc être capable de répondre à une question précise, non pas en retournant une liste de liens mais en formulant une réponse adéquate après l'analyse de cette nouvelle base de données. En ce sens, la technologie rivalisera ainsi avec celle du moteur de Wolfram Alpha, mais également de Bing qui intègre une technologie similaire grâce au rachat de Powerset. Le Wall Street Journal ajoute que cette initiative permettra également à Google de contrer un éventuel moteur de recherche proposé par Facebook ; le réseau social a effectivement amassé énormément d'informations via les publications de ses membres. Enfin, la recherche sémantique devrait par ailleurs permettre de retourner des liens sponsorisés bien plus pertinents.

Il reste tout de même quelques zones d'ombres sur les implications d'une telle mise à jour au niveau du classement des sites Internet actuels. En effet, celle-ci pourrait alors indirectement imposer l'usage des outils du web sémantique afin que l'analyse des pages soit plus pertinente.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top