Google rachète MetaWeb, éditeur de la base Freebase

19 juillet 2010 à 09h29
0
Vendredi, Google a annoncé, via son blog officiel, une nouvelle acquisition. Il s'agit cette fois de la société MetaWeb qui édite notamment la base de données ouverte Freebase.

MetaWeb se présente comme une firme permettant aux webmasters et aux blogueurs d'ajouter sur leurs sites du contenu riche. MetaWeb dispose notamment d'une base de données baptisée Freebase et regroupant plus de 12 millions d'entrées. Pour ce faire MetaWeb utilise différentes sources comme le New York Times, Twitter ou encore Hulu. La technologie permet d'identifier un élément même si ce dernier est décrit de différentes manières.

0258000003382258-photo-metaweb.jpg


L'internaute est alors en mesure de puiser au sein de cette base afin de retourner automatiquement du contenu sur plusieurs sujets : cinéma, livres, télévision, lieux géographiques, sociétés... Les éléments de la base de données procéderont alors à une analyse contextuelle du site / blog pour retourner différents types d'informations. Metaweb est donc aux médias ce que Google Adsense est à la publicité. Cette technologie devrait permettre à Google de peaufiner davantage les résultats de son moteur de recherche, notamment pour générer des réponses immédiates à des questions précises. Il s'agit alors d'un nouveau pas vers la recherche sémantique. Les données de la base Freebase permettent aussi d'effectuer une requête plus précise, par exemple en recherchant une célébrité par nationalité et/ou âge ou/et sexe.

Google devrait également investir au sein de Freebase et appelle les sociétés tierces à participer à son développement. Rappelons que la semaine dernière la firme avait obtenu les droits un brevet permettant d'associer la position du curseur de la souris au classement d'un site web. En effet, à ce jour, lorsque l'utilisateur obtient d'emblée la réponse à sa question, il n'a donc plus besoin de visiter la source mais déplacerait naturellement sa souris aux côtés du résultat pertinent. Or le nombre de visites sur un site Internet est un élément aujourd'hui pris en compte par l'algorithme complexe de Google pour juger de la qualité (et donc du positionnement) de ce dernier. En associant Freebase à son moteur, Google pourrait finalement concentrer l'ensemble des informations sur les pages de recherche tout en évitant d'influer sur le ranking des sites Internet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top