Google rachète MetaWeb, éditeur de la base Freebase

0
Vendredi, Google a annoncé, via son blog officiel, une nouvelle acquisition. Il s'agit cette fois de la société MetaWeb qui édite notamment la base de données ouverte Freebase.

MetaWeb se présente comme une firme permettant aux webmasters et aux blogueurs d'ajouter sur leurs sites du contenu riche. MetaWeb dispose notamment d'une base de données baptisée Freebase et regroupant plus de 12 millions d'entrées. Pour ce faire MetaWeb utilise différentes sources comme le New York Times, Twitter ou encore Hulu. La technologie permet d'identifier un élément même si ce dernier est décrit de différentes manières.

0258000003382258-photo-metaweb.jpg


L'internaute est alors en mesure de puiser au sein de cette base afin de retourner automatiquement du contenu sur plusieurs sujets : cinéma, livres, télévision, lieux géographiques, sociétés... Les éléments de la base de données procéderont alors à une analyse contextuelle du site / blog pour retourner différents types d'informations. Metaweb est donc aux médias ce que Google Adsense est à la publicité. Cette technologie devrait permettre à Google de peaufiner davantage les résultats de son moteur de recherche, notamment pour générer des réponses immédiates à des questions précises. Il s'agit alors d'un nouveau pas vers la recherche sémantique. Les données de la base Freebase permettent aussi d'effectuer une requête plus précise, par exemple en recherchant une célébrité par nationalité et/ou âge ou/et sexe.

Google devrait également investir au sein de Freebase et appelle les sociétés tierces à participer à son développement. Rappelons que la semaine dernière la firme avait obtenu les droits un brevet permettant d'associer la position du curseur de la souris au classement d'un site web. En effet, à ce jour, lorsque l'utilisateur obtient d'emblée la réponse à sa question, il n'a donc plus besoin de visiter la source mais déplacerait naturellement sa souris aux côtés du résultat pertinent. Or le nombre de visites sur un site Internet est un élément aujourd'hui pris en compte par l'algorithme complexe de Google pour juger de la qualité (et donc du positionnement) de ce dernier. En associant Freebase à son moteur, Google pourrait finalement concentrer l'ensemble des informations sur les pages de recherche tout en évitant d'influer sur le ranking des sites Internet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG : de la 3D dont un PC portable à lunettes polarisées
Un chargeur USB 32 ports chez Cambrionix
TSMC : 7,3 milliards d'euros pour une nouvelle usine taïwanaise
Facebook : 500 millions d'utilisateurs cette semaine
Twitter aussi utilise BitTorrent, pour aller 75 fois plus vite
Sharp premier sur le BDXL avec un Blu-ray de 100 Go
Mozilla traque les failles de Firefox
Intel: nouveaux processeurs et baisses de prix
Live Japon: les Nippons investissent dans les nuages
Revue de Web : Darth Vader prend lui aussi le métro
Haut de page