Les députés s’inquiètent aussi de la nouvelle politique de Google

Après les critiques formulées par la Cnil au sujet de la nouvelle politique de gestion des données personnelles de Google, plusieurs élus socialistes entrent dans le débat. Ils demandent au gouvernement de se positionner clairement sur le sujet et de préciser s'il soutient ou non la position du défenseur des informations personnelles.

00FA000004892276-photo-google-menage-logo-balais-gb-sq.jpg
Deux questions écrites ont été adressées au gouvernement afin qu'il se positionne sur la simplification des règles de confidentialité de plusieurs services de Google. La firme a en effet expliqué que ces nouvelles règles lui permettront d'exploiter plus directement les informations partagées sur un autre produit. Le détenteur d'un compte Google sera donc véritablement identifié en tant qu'un seul individu utilisant aussi bien Gmail, Google Search, Youtube ou Google Agenda.

La première question écrite rédigée par le député PS Hervé Féron rappelle au ministre de l'Economie numérique que la Cnil s'est déjà positionnée sur le sujet. L'autorité a publié une note dans laquelle elle critiquait ouvertement la politique de gestion des données présentée par Google. Dans ce document, la Cnil reproche clairement à Google de ne pas respecter les exigences de la Directive européenne sur la protection des données en informant insuffisamment les utilisateurs.

De son côté, l'élu demande à Eric Besson s'il partage cette analyse et quelles mesures il « envisage de prendre afin de faire respecter la loi ». Une question similaire est également adressée par un second député socialiste (Jean-Yves Le Déaut) au ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, afin qu'il donne sa position sur le sujet.

La Cnil n'a pour l'instant pas décidé si elle comptait sanctionner Google et sa nouvelle politique de traitement des données. Toutefois, une amende de la Commission nationale serait critique pour Google puisque la Cnil française agit au nom de l'ensemble des protecteurs européens des données personnelles. Pour sa part, la firme a rappelé qu'elle restait ouverte au dialogue avec les autorités mais n'a pas souhaité reporter le lancement de ses nouvelles règles le 1er mars dernier .
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

LiveWire sera la marque officielle des motos électriques Harley-Davidson
Sans faute ! La Chine réussit à poser le petit rover Zhurong à la surface de Mars
JBL Live 660NC : un milieu de gamme simple et robuste, pour titiller les autres grandes marques
Test du POCO F3 : l'étoffe des très grands, à petit prix
Escale à Yokohama : la douce torpeur d'après la fin du monde
Idée cadeau fête de mères : le top des promos high tech à petit prix !
Comment trouver un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 ce week-end ?
Processeurs : notre comparatif 2021 des meilleurs modèles de CPU
Forfait mobile : quelles sont les offres les plus compétitives du moment ?
Le meilleur forfait du moment : Free 90 Go pour moins de 10€
Haut de page