Wikileaks confirme l’attaque de la Chine contre Google

Parmi les fichiers révélés par le site Wikileaks, certains concernent la polémique datant du début de l'année au sujet d'une intrusion informatique chinoise chez Google. Selon la diplomatie américaine, les autorités chinoises seraient bien à l'origine du piratage informatique de la firme.

00A0000002629842-photo-wikileaks-logo.jpg
Petit rappel, le site Wikileaks a mis en ligne hier soir une partie des 251 287 « câbles » diplomatiques envoyés par les ambassades américaines au département d'État entre 1966 et février 2010. Dès lors, cinq journaux (New York Times, The Guardian, Der Spiegel, Le Monde et El Pais) ont dévoilé une partie de ces informations.

Sur « l'affaire Google » des comptes de messagerie électronique Gmail de certains dissidents chinois avaient été visités provoquant la colère de la firme et des autorités américaines. ces dernières invoquaient alors une censure du régime de Pékin.

En détail, l'ambassade des Etats-Unis à Pékin cite « une source chinoise ». Elle explique que la Chine aurait bien soutenu, commandité le piratage de Google. On apprend également à la lecture du New-York Times que l'Empire du Milieu organiserait régulièrement des intrusions dans les réseaux informatiques américains. Des accusations qui n'ont rien de nouveau...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test JBL Live Pro+ TWS : des intras designs et confortables, mais pas très autonomes
Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
iPhone reconditionné : 2 deals chocs à moins de 200€ à saisir ce week-end
Aux US, 4% des utilisateurs d'iPhone laissent le tracking des applications activé après la mise à jour iOS 14.5
Mass Effect en 4K : c'est déjà possible grâce aux mods (et c'est gratuit)
Vite Ma Dose de Vaccin : trouvez votre rendez-vous de vaccination contre la COVID-19
WhatsApp ne supprimera pas votre compte le 15 mai si vous n'acceptez pas ses règles de confidentialité
Test ASUS ZenBook 13 OLED : agilité et maîtrise, cette fois grâce à AMD
Sunshine : une quête de sens à la surface du Soleil
Comparatif des meilleurs processeurs (2021)
Haut de page