L'Italie s'attaque à Google Street View

28 octobre 2010 à 08h50
0
Selon nos dernières informations, l'autorité de régulation de la vie privée du pays, la Cnil italienne avait à nouveau autorisé le déploiement des Google cars. Par contre, Google doit désormais annoncer le trajet des voitures 3 jours avant leur passage, et le communiquer aux principaux médias des localités concernées.

00A0000002008672-photo-google-car.jpg
Des conditions visiblement insuffisantes puisque le parquet de Rome a ouvert une enquête pour violation de la vie privée. Le porte-parole du protecteur italien des données personnelles a expliqué à l'AFP qu'une plainte contre X avait bien été ouverte. C'est donc à la Justice de déterminer si Google peut être accusé « d'éventuelles irrégularités pénales ».

Selon l'agence, Google se serait même excusé de la « collecte accidentelle » de ces données et serait désormais disponible pour « collaborer avec la justice ». La firme souhaiterait même détruire rapidement ces informations.

Même si Google souhaite aplanir la situation, d'autres Etats européens mènent toujours leurs enquêtes. C'est le cas notamment de la république tchèque ou de la France...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mozilla publie Firefox 3.6.12 mais retarde la version 4.0 à 2011
Panda Cloud antivirus disponible en version 1.3
La Chine aurait maintenant le supercalculateur le plus rapide au monde
Selon Oracle, Google a directement copié son code Java
Un adaptateur Wi-Fi N miniature en USB chez Belkin
Adobe MAX 2010 : petit tour des stands avant de partir
Hitachi dévoile sa ligne dédiée au stockage dans le cloud
Une class-action vise les recherches Google
Clubic présente 56K, épisode 1 !
Garmin et Asus mettent un terme à leur alliance
Haut de page