L'Italie s'attaque à Google Street View

28 octobre 2010 à 08h50
0
Selon nos dernières informations, l'autorité de régulation de la vie privée du pays, la Cnil italienne avait à nouveau autorisé le déploiement des Google cars. Par contre, Google doit désormais annoncer le trajet des voitures 3 jours avant leur passage, et le communiquer aux principaux médias des localités concernées.

00A0000002008672-photo-google-car.jpg
Des conditions visiblement insuffisantes puisque le parquet de Rome a ouvert une enquête pour violation de la vie privée. Le porte-parole du protecteur italien des données personnelles a expliqué à l'AFP qu'une plainte contre X avait bien été ouverte. C'est donc à la Justice de déterminer si Google peut être accusé « d'éventuelles irrégularités pénales ».

Selon l'agence, Google se serait même excusé de la « collecte accidentelle » de ces données et serait désormais disponible pour « collaborer avec la justice ». La firme souhaiterait même détruire rapidement ces informations.

Même si Google souhaite aplanir la situation, d'autres Etats européens mènent toujours leurs enquêtes. C'est le cas notamment de la république tchèque ou de la France...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top