Street View en Italie : Google devra publier à l'avance le trajet de ses voitures

le 25 octobre 2010 à 11h38
0
00FA000003304386-photo-dessins-flock-clubic-cnil-google-cars.jpg
Les semaines se suivent et se ressemblent à peu de chose près pour Street View : le service de Google récolte encore une fois les fruits de sa collecte inopinée de données personnelles qui ont contribué à ternir sa réputation il y a quelques mois. Une affaire qui semble permettre à de nombreux pays de régler leurs comptes avec un service souvent jugé intrusif : c'est cette fois-ci le cas de l'Italie qui vient de prendre des mesures à l'encontre du service, sans toutefois l'interdire.

L'autorité de régulation de la vie privée du pays - l'équivalent, en Italie, de notre CNIL - a ainsi décrété que Street View pouvait reprendre du service sur le territoire, à plusieurs conditions. Outre le fait que les Google Cars devront être suffisamment identifiables, la firme de Moutain View devra également annoncer le trajet des voitures 3 jours avant leur passage sur le site du service, et le communiquer aux principaux médias des localités concernées.

« Il y a eu un signal d'alarme fort tiré par de nombreux pays européens hostiles vis-à-vis des photos prises par Google » a commenté Francesco Pizzetti, le président de l'autorité de régulation italienne. « Nous avons reçu des protestations, certaines venaient même des administrations locales. »

Cette décision intervient quelques jours après de nouvelles révélations faites par Google : vendredi, le géant du Web a en effet avoué que les voitures avaient récupéré des données personnelles autres que celles portant sur les réseaux WiFi, après les conclusions des autorités canadiennes qui évoquaient des « courriels entiers » aspirés par les Google Cars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Services Google
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
IBM :
Une IA créée par Google prouve plus de 1200 théorèmes mathématiques
Apex Legends n'en finit plus de chuter
Le stockage gratuit de Samsung Cloud passe de 15 à 5 Go
Facebook : 2 milliards de comptes supprimés en 2019
Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
scroll top