Street View et vie privée : Google fautif au Canada

Par
Le 20 octobre 2010
 0
012c000002008672-photo-google-car.jpg
L'affaire des données capturées par les Google Cars n'est pas terminée, du moins, pas dans certains pays comme le Canada. La commissaire à la vie privée du pays, Jennifer Stoddart, vient de trancher en la défaveur de Google : l'étude des données récoltées par les voitures du service Street View aurait révélée que « Google avait effectivement saisi des renseignements personnels, et dans certains cas, des renseignements de nature très sensible, tels que des courriels entiers. L'incident représente une violation sérieuse du droit des Canadiennes et des Canadiens à la vie privée » explique le communiqué diffusé par la commissaire.

« Selon toute probabilité, l'incident a touché des milliers de Canadiennes et de Canadiens » ajoute le communiqué, qui considère que la récupération des données, qualifiée d'involontaire par Google, émane d'une « imprudence commise par un ingénieur » et d'un « manque de contrôle » des procédures de protection de la vie privée.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a donc transmis à Google une liste de recommandations incluant la suppression « des données utiles canadiennes recueillies » et l'obligation « que Google réexamine et améliore la formation offerte à tous les employés au sujet du respect de la vie privée ». La firme de Mountain View a jusqu'au 1er février 2011 pour se mettre en conformité avec le Commissariat, qui réexaminera alors le dossier et envisagera de clôturer l'enquête. A l'heure actuelle, les Google Cars restent donc à l'arrêt au Canada.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Google

scroll top