Street View en Allemagne va voir flou

16 août 2010 à 14h47
0
00C8000002341684-photo-tricycle-google-street-view.jpg
On savait Google Street View impopulaire en Allemagne depuis un moment - la CNIL locale est d'ailleurs à l'origine du tollé provoqué par l'affaire des données WiFi récupérée par les Google Cars. Mais depuis l'annonce du lancement du service très prochainement dans le pays, cette méfiance envers Street View s'accentue fortement.

En effet, pour limiter les réticences de nos voisins allemands, la firme de Moutain View a mis en place une démarche simple pour permettre aux habitants du pays de s'opposer à l'apparition de leur domicile dans Street View. Réalisable sur le Net via un formulaire ou par courrier, cette demande aurait, selon le quotidien Süddeutsche Zeitung daté d'aujourd'hui, déjà été effectuée 150 000 fois par des citoyens allemands.

« Si l'on prend en compte le fait que de nombreuses demandes portent sur plusieurs bâtiments, on devrait largement dépasser les 200.000 adresses d'ici à la fin de l'année » explique le journal en citant une source proche du gouvernement allemande. Ilse Aigner, ministre fédérale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs, est par ailleurs intervenue à la radio Bayern2 pour demander à Google un prolongement du délai de protestation instauré par le service, limité à 4 semaines.

Du côté de Google, le chiffre de 150 000 demandes est rejeté : le géant du Web indique s'attendre à un nombre « à 5 chiffres » qui ne devrait donc pas dépasser les 100 000 requêtes : autant de bâtiments que le service devra flouter au risque de se retrouver hors-la-loi. Rappelons que seules 20 grandes villes sont concernées - pour le moment - par le déploiement du service en Allemagne, prévu à la fin de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top