Le Royaume-Uni tranche en faveur de Google dans l'affaire Street View

30 juillet 2010 à 14h37
0
00C8000002008672-photo-google-car.jpg
Si l'affaire du WiFi « sniffé » par les Google Cars est loin d'être terminée aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, la pratique qualifiée d' « accidentelle » par la firme de Moutain View pourrait bientôt être de l'histoire ancienne.

L'Information Commissioner Office (ICO), l'organisme britannique chargé de définir le degré de violation de la vie privée entraîné par la récupération des données par les fameuses voitures, vient en effet de trancher en faveur de Google.

« Sur la base des échantillons que nous avons recueillis, nous estimons qu'il est peu probable que Google ait saisi d'importantes quantités de données à caractère personnel » a déclaré un porte-parole de l'ICO, après une visite dans les locaux de l'entreprise. « Il n'y a également aucune preuve que les données saisies par Google puissent causer un préjudice individuel. Néanmoins, l'entreprise a eu tort de recueillir ces informations. »

Mais si l'ICO minimise l'impact de cette récupération de données qui fait débat depuis déjà deux mois, elle ne remet pas en question le fait que Google a bel et bien fait une erreur en aspirant les données WiFi à l'aide de ses voitures déployées dans le cadre de Street View.

Google peut donc souffler concernant son sort au Royaume-Uni mais la firme n'est pas pour autant sortie d'affaire puisque des enquêtes sont encore en cours en France, en Allemagne ou encore aux USA. Les Google Cars, quant à elles, sont d'ores et déjà reparties sillonner les routes de plusieurs pays.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top